Ivy Bridge mobile : test du K75VM d'ASUS (i7 3610QM / GT630M)

image dediée
Annonces
Ivy bridge : quoi de neuf en mobile ?
Comme prévu, Intel décline ses versions mobiles d'Ivy Bridge tout du moins en partie, puisque pour le moment, seuls les version haut de gamme à quatre coeurs sont disponibles. Pour les autres et notamment ceux dédiés à ces Ultrabook, mais aussi les déclinaisons plus classiques à deux coeurs, il faudra attendre encore quelques semaines puisque le fondeur étale son lancement sur l'ensemble du trimestre.

Ivy Bridge Die

Six processeurs à quatre coeurs pour le moment

Comme leur homologues pour PC fixes, ces Core i7 de troisième génération partagent les nouveautés dont la finesse de gravure en 22 nanomètres et ses différentes optimisations, la partie graphique qui est un HD 4000 ou encore le turbo qui est toujours plus important.

Ivy Bridge Mobile Ivy Bridge Mobile

Pour ce lancement, Intel dégaine donc six processeurs à quatre coeurs dont les TDP sont compris entre 35 et 55 watts. En effet, le fondeur introduit une nouvelle gamme au sein de ses modèles à 4 coeurs dont le TDP a été revu à la baisse par rapport à la précédente génération.

Le Core i7 3612QM dispose donc de 200 MHz de moins que ce soit au niveau de sa fréquence nominale ou via celle Turbo inclus par rapport au Core i7 3610QM (vous noterez d'ailleurs la logique). Cependant, cela lui permet en échange d'avoir un TDP plus bas que les autres. Reste à savoir si celui-ci permettra des l'emergence de nouveaux facteurs de formes de portable plus fin... ou pas.

Quant au Core i7 3610QM, c'est très certainement le processeur que l'on retrouvera dans un très grand nombre de machines chez les fabricants de portables. Celui-ci dispose donc de quatres coeurs fonctionnant à 2,3 GHz de manière nominale, mais il passera le plus clair de son temps à 3,1 GHz ou à 1,2 GHz, sa fréquence au repos.

Reste les trois autres modèles avec les Core i7 3720QM, 3820QM et Core i7 3920XM dont les fréquences sont très élevées, mais comme d'habitude, ils seront plus anecdotique dans la gamme du fondeur, puisque peu de constructeurs les proposeront vraiment, mis à part Alienware et encore, en option. 

HD Graphics 4000 et DirectX 11 pour tous, voire mieux que sur PC de bureau !

Du côté du GPU INtégré, nous avons affaire au HD Graphics 4000 qui pour la première fois utilise la même fréquence de fonctionnement que ses acolytes de la version desktop. En effet, jusqu'ici Intel dégradait les performances de son GPU sur mobile pour maintenir son TDP.

Ivy Bridge Mobile Ivy Bridge Mobile

Cependant, ici nous retrouvons exactement la même chose à savoir seize unités de traitement fonctionnant par défaut à 650 MHz. Pour ce qui est de la partie turbo sur la partie graphique, quelques changement INterviennent et certains modèles dépassent même leur homologue sur desktop. En effet, le Core i7 3920XM permet de grimper jusqu'à 1300 MHz. Reste que ce processeur si particulier devrait être accompagné de système en SLi ou CrossFireX, donc l'INtérêt est plutôt limité...

De plus, ces nouvelles HD Graphics 4000 proposent le support de DirectX 11 et INtel nous a indiqué que les performances devraient être supérieures de l'ordre de 50 % par rapport à la génération précédente. Reste maintenant à savoir s'il dit vrai ou pas, ce que nous allons vérifier en pratique.

Chipset : PCIe Gen 3, USB 3.0 et triple écran possible

Au niveau des chipsets pour portable, Intel décline quatre modèles : HM75, HM76, HM77, UM77 et QM77. Quelques nouveautés sont très interessantes que ce soit le PCI Express Gen 3.0 pour l'exploitation de GPU plus performants, mais aussi l'intégration possible de quatre ports USB 3.0. Bien entendu on retrouve le support du Rapid Storage Technology sur l'ensemble des puces, par contre le Smart Response ne se retrouvera que qu'à partir du HM77.

Ivy Bridge Mobile Ivy Bridge Mobile

Il faudra cependant se mefier comme de la peste du HM75... qui ne dispose d'aucun port USB 3.0 et que l'on risque de retrouver, comme d'habitude, au sein de nombreuses machines en entrée de gamme... Et comme rien n'indique la présence de tel ou tel chipset au sein du portable, cela risque d'être problématique au moment de l'achat.

Autre bonne nouvelle pour les utilisateurs de plusieurs écrans, par défaut il sera possible d'en gérer deux en externe en plus de celui intégré au sein de la machine. Cependant, il serait fort étonnant que des constructeurs proposent autre chose qu'une configuration HDMI + VGA ou HDMI + DisplayPort, ce qui limitera l'usage de deux moniteurs identiques, sans devoir passer par un adaptateur tierce. De plus, Intel indique dans ses documents qu'il faut obligatoirement un écran connecté via un DisplayPort pour que cela puisse être possible...ce qui risque de limiter encore un peu la chose.

À voir aussi comment l'INtégration se passe au niveau des pilotes d'Intel et surtout avec d'autres GPU puisque nous devrions voir apparaitre de nombreuses machines équipé en plus d'une carte graphique que ce soit chez d'AMD ou de NVIDIA.
Publiée le 02/05/2012 à 16:47
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €