Imagine Cup 2011 : Quand les étudiants français s'entraînent

image dediée
Annonces
Le concours Imagine Cup dans son édition 2011
La compétition Imagine Cup est un concours mondial organisé par Microsoft chaque année. Bien que ce concours possède une finale internationale dont la ville d’accueil change de pays avec l’édition, les nationalités participantes possèdent leur propre concours à l’échelle de leur territoire.

bootcamp

Le thème d’Imagine Cup 2011 est peu ou prou celui de l’année dernière : « Imaginez un monde où les technologies peuvent aider à résoudre les problèmes les plus importants ». Pour donner des exemples concrets sur un thème aussi conséquent, Microsoft cite les huit objectifs des Nations Unies pour le développement durable :
  1. Mettre fin à la pauvreté et à la sous-alimentation
  2. Permettre l’accès à l’éducation pour tout le monde
  3. Promouvoir l’égalité des sexes
  4. Réduire la mortalité infantile
  5. Améliorer la santé des femmes enceintes
  6. Combattre les épidémies
  7. S’assurer de la viabilité environnementale (écologie)
  8. Développer un partenariat global pour le développement
En France, trois catégories sont présentes : Software Design, Systèmes Embarqués et Game Design.

Les 25 et 26 mars 2011, des dizaines d’étudiants étaient réunies en Picardie, à Chaumont-en-Vexin, pour deux journées consacrées à l’entrainement. Objectif : peaufiner les dossiers, prendre la température, recevoir les critiques des coachs et du jury, en clair passer un examen blanc cet événement se nomme le bootcamp, et nous sommes allés à la rencontre des participants.

 bootcamp 

Nous avons donc rencontré sept équipes, présentant toutes des projets très différents, que ce soit au niveau des technologies sélectionnées (on est parfois loin du 100 % Microsoft) qu’à la manière dont le thème général a été abordé. Nous aborderons ainsi dans le reste du dossier deux projets en Software Design, deux en Systèmes Embarqués et trois en Game Design. Nous avons également interrogé Guillaume Belmas, participant au concours en 2004, et aujourd’hui membre du jury français.


Crédits photos : Bernard Lachaud
Publiée le 01/04/2011 à 12:25