NVIDIA : GeForce GTS 450 & pilotes de la série 260

image dediée
Annonces
Les pilotes de la série 260
NVIDIA Pilotes 260Il y a quelques jours, NVIDIA mettait en ligne la première bêta de ses pilotes 260 destinés à Linux. Avec l'annonce de la GeForce GTS 450, c'est au tour de Windows de subir son petit lifting. Et nous pouvons dire d'entrée de jeux qu'une chose nous a déplu : le look global de l'interface n'a pas été revu.

Nous ne savons pas si c''est parce que NVIDIA estime que celui-ci est actuellement satisfaisant ou non, mais dans notre cas, nous ne serions pas contre une refonte de celui-ci tant l'usage des pilotes du caméléon nous semble parfois fastidieux : des options dans tous les sens, une organisation un peu fouilli, un nombre de clics importants pour certaines actions simples… bref, nous gardons cet espoir pour plus tard.

Pilotes version 260 : une évolution... surtout de l'installeur

Notez d'ailleurs que du côté de chez AMD, on semble promettre une refonte de l'interface des Catalyst pour l'arrivée des Radeon HD 6000. Une annonce « fuitée » de manière assez opportuniste, mais qui mérite d'être soulignée, tant cela était aussi nécessaire…

NVIDIA Pilotes 260 NVIDIA Pilotes 260 NVIDIA Pilotes 260

Premier point amélioré par ces pilotes : l'installation. Et là nous tenons tout d'abord à remercier NVIDIA de ne pas avoir cédé, contrairement à AMD, aux sirènes de la publicité à tout va. Que l'installation soit rapide ou personnalisée, aucun client de jeu en ligne ne va s'installer en douce, ni d'outil de notification des dernières nouveautés… et encore moins de propagande au sein des pilotes qui nécessitera une connexion internet pour être mise à jour.

Il faut toujours passer par une étape de décompression, qui sera un peu longue pour les utilisateurs qui disposent de machines anémiques (Atom / ION, par exemple), mais on appréciera ce nouvel outil qui n'occupe plus tout l'écran et dont le look est plutôt sobre et agréable.

NVIDIA Pilotes 260 NVIDIA Pilotes 260

Il détectera les pilotes présents, les mises à jour à faire et supprimera les anciens pilotes automatiquement. Comme toujours le pilote est dit unifié. Il gèrera donc toutes les GeForce de la génération 6 aux plus récentes. Il intègrera aussi tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de la carte : support de l'OpenCL, de PhysX et des logiciels de compression vidéo sur GPU compris. C'est même désormais le cas de 3D Vision, qui demandait jusque là un pilote séparé.

NVIDIA Pilotes 260

Il sera d'ailleurs possible de choisir quels composants installer ou non, au téléchargement, par contre, le tout pèsera toujours 150 Mo pour la version 64 bits. Dommage pour ceux qui sont encore au bas débit, NVIDIA ne comptant toujours pas proposer une version « simple » de son pilote graphique.

Des performances à la hausse... et quelques nouveautés

Nouvelle branche de pilote signifie souvent gain de performances importants. Cette fois encore c'est le cas selon NVIDIA. Les GeForce GTX 400 sont les principales concernées, avec ou sans SLi. Le bénéfice devrait se faire ressentir dans un certain nombre de jeux, mais comme souvent, dans des cas assez précis. Il serait question de 7 à 20 % dans AvP, DiRT 2, Metro 2033, StarCraft II. Des gains que nous avons pu vérifier dans la pratique pour certains d'entre eux.

NVIDIA Pilotes 260 NVIDIA Pilotes 260

Autre nouveauté : le support des Blu-Ray 3D sur les TV dotées d'un port HDMI 1.4. Malheureusement, explications de NVIDIA sur les modèles concernés sont encore assez floues pour le moment, nous reviendrons donc dessus dans de prochaines actualités.

Le constructeur évoque néanmoins le support des formats audio DTS HD Master Audio et Dolby True HD pour les GTS 450 / GTX 460. Toutes les GTX 400, les G210, GT 220 et GT 240, par contre, supportent désormais le 96 / 192 kHz sur 24 bits.

NVIDIA Pilotes 260 NVIDIA Pilotes 260

Enfin, il est surtout question de simplification de certaines étapes telles que la gestion des bordures lors de l'utilisation du fameux mode « Surround », qui, pour rappel, permet d'utiliser deux ou trois écrans (il faudra alors deux cartes en SLi) pour n'en former qu'un, virtuel.

Mais assez parlé, passons maintenant aux tests !
Publiée le 13/09/2010 à 06:43