Eleven Hundred : le boîtier de joueurs d'Antec

image dediée
Annonces
Antec Eleven Hundred : l'extérieur
Comme tous les boîtiers, il prend place à l'INtérieur d'un carton, mais dont le gabarit est relativement modeste. Premier regret, l'absence d'ouverture sur les côtés afin de faciliter considérablement le transport, même si son poids n'est pas excessif, 11 kg environ.

Sur l'une des faces et les deux côtés, on retrouve une photographie de l'Eleven Hundred. Quant à l'autre face, elle met en avant les divers systèmes phares via plusieurs illustrations. Les caractéristiques techniques sont inscrites sur le dessus du carton, avec toutes les informations importantes, comme les dimensions, le poids, ou encore le nombre d'emplacements disponibles dans les différents formats.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

Le bundle : le strict minimum pour effectuer le montage de sa configuration

Ce bundle figure parmi les plus pauvres que nous avons pu observer jusqu'à maintenant. En effet, il rassemble uniquement les accessoires indispensables : les différentes vis pour le montage, et les languettes destinées à l'installation des disques durs au format 3.5". Bien évidemment, la documentation est de la partie. Pour un boîtier de cette gamme, la marque aurait pu faire un petit effort pour se distinguer de la concurrence.

Bundle Antec Eleven Hundred

Avant d'évoquer en détail ce boîtier, sachez qu'il prend place dans le carton entre deux blocs de polystyrène. Contrairement à notre mésaventure avec le Shinobi de BitFénix, la porte en plexiglas de ce modèle n'a pas rencontré le moindre souci durant le transport.

Cet Eleven Hundred n'est vraiment pas imposant, ce qui est INtéressant pour les utilisateurs ne voulant pas s'encombrer. Ses mensurations sont de 527x237x546 mm, pour un poids qui n'excède pas les 9 kg à vide. Bien qu'il soit possible de trouver encore plus léger, celui-ci reste parfaitement transportable pour un éventuel déplacement.

Une peinture qui n'est pas sujette aux traces de doigts

Aujourd'hui, beaucoup de boîtiers sont peints en noir de l'extérieur comme à l'intérieur, celui-ci n'échappe pas à cette tendance. La peinture est totalement uniforme, elle présente un aspect légèrement granuleux, réduisant ainsi considérablement les traces de doigts. Après de maintes manipulations, elles sont presque inexistantes, voilà un détail plaisant pour les maniaques du nettoyage. Par contre, cela n'évitera pas la poussière, particulièrement visible sur une surface peinte en noir.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

La façade est en plastique et globalement, la qualité est de bonne facture. Sur la partie haute, on a droit à la connectique externe. Elle offre deux connecteurs USB 3.0 qui se branchent sur la carte mère via un câble d'une longueur de 70 cm environ. Deux prises USB 2.0 ainsi que les prises audio pour le casque et le micro sont de la partie. Par contre, on n'aura rien de plus, ce qui nous semble particulièrement maigre pour un tel boîtier.

En dessous, on peut apercevoir les trois baies individuelles au format 5.25". Elles sont conçues en grille mesh, et disposent d'une plaque de mousse disposée au dos. Celle-ci a pour but de réduire considérablement l'infiltration de la poussière par les ouvertures.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

La partie basse de la façade se compose également d'une grande grille mesh pour le passage du flux d'air des ventilateurs. Sachez que cette façade est uniquement clipsée au châssis, on peut donc la retirer très facilement en la tirant vers soi. Dans son dos, notons qu'un filtre anti-poussière prend place sur un support mobile, ce qui facilitera son entretien.

Une fenêtre en plexiglas à l'intégration bien pensée

La porte latérale gauche dispose d'une large fenêtre en plexiglas qui ne dépasse pas de la surface de la plaque. Cette intégration est nettement plus propre que lorsque la plaque en plexiglas est fixée sur l'extérieur, bien que cela qu'un point de vue esthétique. Au centre, deux emplacements avec des pads anti-vibration pour des ventilateurs d'un diamètre de 120 mm sont présents.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

De l'autre côté, la porte latérale droite est bombée vers l'extérieur, augmentant ainsi l'espace entre celle-ci et le plateau de la carte mère. L'avantage principal est d'offrir un peu plus de place pour le passage des câbles d'alimentation, puisque l'on dispose de 25 mm environ. Nous verrons lors de l'installation si les principaux câbles peuvent être dissimulés sans le moindre souci.

De plus, cette porte offre un emplacement de libre pour un ventilateur d'un diamètre de 120 mm qui prend place au dos de la carte mère, et plus précisément derrière le socket du processeur.

Un sommet destiné au refroidissement, mais qui aurait mérité une compatibilité plus large

À l'avant du sommet, on a les boutons qui ne sont autres que le « Power » et le « Reset ». À l'arrière, nous avons l'emplacement occupé par le ventilateur de 200 mm. Il est par contre dommage qu'il ne puisse pas prendre en charge deux ventilateurs de 120 ou 140 mm pour le rendre compatible avec un radiateur de kit de watercooling de cette taille là. 

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

Deuxième point faible de cet emplacement vient de la grille qui le recouvre. En effet, les trous sont certainement pratique pour le flux d'air, par contre ils laisseront passer la poussière de manière assez importante lorsque le ventilateur ne sera pas en fonctionnement. Un filtre anti-poussière aurait été une bonne idée, malheureusement, les boîtiers qui en proposent un sur le sommet ne sont pas légion.

Le rhéobus présent sur le P280 disparait tout simplement !

Comme nous l'évoquions dans notre PCi Labs, le P280 de la marque partage le même châssis que cet Eleven Hundred. La différence la plus frappante au premier coup d'oeil repose sur le design extérieur. Malheureusement, une fonctionnalité sympathique du P280 disparait, il s'agit du rhéobus pour contrôler la vitesse de plusieurs ventilateurs qui se situe à l'arrière du boîtier.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

Si la découpe est bien présente sur l'arrière du châssis de l'Eleven Hundred, le système est tout bonnement absent. Nous ne comprenons pas l'intérêt de faire l'impasse dessus, alors qu'un tel système ne doit pas engager de surcoût pour le constructeur. On retrouve uniquement le bouton qui consiste à gérer les LED (bleu) du ventilateur présent sur le sommet, ce qui reste appréciable. Dernière remarque sur cette partie, on trouve dommage que le panneau de contrôle soit à l'arrière du châssis, cela n'est pas forcément des plus pratiques à l'usage.

Juste en dessous, il y a un emplacement pour un ventilateur de 120 mm qui est inclus par défaut. On remarque les deux ouvertures avec des caches en caoutchouc souple pour le passage des tuyaux d'un kit watercooling. Sur la partie inférieure, une large ouverture est présente pour accueillir l'alimentation.

Antec Eleven Hundred Antec Eleven Hundred

La stabilité est assurée par quatre pieds en caoutchouc disposés sous le boîtier, évitant ainsi d'éventuelles vibrations. Sachez que la marque n'a pas fait l'impasse sur un filtre anti-poussière mobile dédié à l'emplacement de l'alimentation.

Enfin, nous noterons les bords des découpes n'ont aucune bavure et sont parfaitement lisses afin d'éviter une malencontreuse coupure lors des diverses manipulations, ce qui est toujours apréciable sur ces boîtiers.
Publiée le 24/02/2012 à 14:20
Julien Arrachart

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €