Cosmos II de Cooler Master : le boîtier de tous les excès ?

image dediée
Annonces
Introduction
Apparu sur le marché en 2007, le boîtier Cosmos 1000 de Cooler Master se distinguait de la concurrence par sa taille gargantuesque, et par ses nombreuses fonctionnalités. Cinq ans plus tard, la marque remet le couvert en annonçant officiellement son Cosmos II dont le design reste dans la même lignée, bien que de nombreuses améliorations soient présentes. C'est également l'occasion d'offrir de nouvelles fonctionnalités et d'en remettre d'autres au goût du jour. Mais via ce modèle, Cooler Master veut également montrer tout son savoir-faire sur le haut de gamme., et bien évidemment, cela à un coût : 340 € annoncés ! Reste à voir, s'il peut combler les utilisateurs les plus exigeants.
 
Cooler Master Cosmos II

Un design et des fonctionnalités hors du commun

Par rapport au Cosmos 1000, cette nouvelle version arbore un gabarit encore plus massif : alors que le premier modèle affichait des dimensions de 266 x 598 x 628 mm pour un poids de 16.9 kg, le Cosmos II, quant à lui, culmine à 344 x 704 x 664 mm pour 22 kg sur la balance. Légèrement agressif, le design de cette nouvelle mouture ne tombe heureusement pas dans l'excès. On notera que le constructeur a opté pour une combinaison de nombreux matériaux : de l'acier pour le châssis, du plastique pour les caches mobiles, ou encore de l'aluminium sur les portes latérales, par exemple.

On retrouve aussi des fonctionnalités plaisantes comme ses portes latérales qui utilisent un système de charnières, et s'ouvrent donc comme une « vraie » porte. Il y a également le cache mobile pour les emplacements 5.25", dont l'ouverture est automatisée. Bien entendu, il embarque aussi deux tiroirs « Hot Swap » au format 3.5", disponibles en façade.

Cooler Master Cosmos II Cooler Master Cosmos II
Pourtant costaud, le HAF X de la marque parait petit à côté du Cosmos II

Pensé pour les utilisateurs exigeants, la marque ne pouvait pas négliger le système de refroidissement. Celui-ci se compose d'un ventilateur d'un de 200 mm en façade, d'un 140 mm à l'arrière, ainsi que trois en 120 mm, l'un situé sur le sommet, et les deux autres en interne devant les cages. De plus, la vitesse de rotation des ventilateurs ne dépasse pas les 1200 tpm, et seulement 700 tpm pour le modèle d'un diamètre de 200 mm, ce qui devrait rester discret.

Le Cosmos II de Cooler Master : la Rolls-Royce des boîtiers ?

Très complet sur le papier, les nombreuses fonctionnalités du Cosmos II ont un coût, qui pèse au final assez lourd : 340 €. Vaut-il réellement une telle somme ? Pour cela, il devra se montrer à la hauteur, et être totalement exempt d'inconvénients. Voyons ce qu'il en est...
Publiée le 03/01/2012 à 08:19
Julien Arrachart

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €