S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

BlackBerry Z10 : BIS, BES10 et Balance, on fait le point

David Legrand le 20 février 2013

Fin janvier, RIM changeait de nom et devenait BlackBerry. La société en profitait pour lancer son nouveau fer de lance totalement tactile, le Z10, et son système d'exploitation BB10. Mais derrière ce renouvellement de gamme, se cachait des changements plus profonds de la culture propre à BlackBerry et sur lesquels nous avons décidé de revenir en détail avant de vous livrer notre avis sur ce smartphone.

 

Historiquement, lorsque vous achetiez un mobile BlackBerry, il vous fallait auparavant souscrire à une option spécifique chez votre opérateur (BIS, ou BlackBerry Internet Services). Celle-ci était en effet nécessaire pour accéder à internet, recevoir vos mails... Intégrée à votre forfait ou proposée en plus pour quelques euros par mois dans le pire des cas, elle recouvrait différentes possibilités selon les cas.

Avec BB10, le BIS est mort... et c'est une bonne chose

Par défaut, vous avez en effet accès à internet, à une adresse e-mail et à BlackBerry Messenger (BBM). C'est par exemple ce que propose Sosh à ses clients pour 1 € par mois avec certains de ses forfaits. Dans d'autres cas, c'est bien plus complet puisque le nombre de mails peut passer à 10 et vous avez accès aux services BlackBerry Protect / Travel. BlackBerry FR avait d'ailleurs fait le point sur le sujet il y a quelques mois. Notez au passage que de nouveaux intervenants tels que Joe Mobile proposent du « Full BIS ».

 

BlackBerry Protect

BlackBerry Protect vous permet de retrouver et de protéger votre terminal

 

Pour rappel, le premier vous permet de retrouver votre smartphone s'il est perdu / volé, le faire sonner, y afficher un message, le verrouiller ou supprimer son contenu à distance. Le second vous propose plusieurs fonctionnalités permettant d'organiser vos voyages.

 

Mais voilà, comme les opérateurs ne jouaient pas toujours le jeu, l'expérience BlackBerry pouvait sembler inconsistante, sans parler de la concurrence des terminaux sous Android et iOS par exemple, qui ne nécessitent pas d'option pour gérer la moindre adresse mail.

 

Avec BB10, le BIS a donc tout simplement disparu et n'est plus nécessaire pour profiter de l'ensemble des fonctionnalités. Dès le lancement de l'appareil vous aurez accès à internet en Wi-Fi et en 3G / 4G ainsi qu'à vos mails (y compris calendriers et contacts) via de nombreux services comme Exchange, POP ou IMAP : Gmail, Outlook.com et Yahoo sont d'ailleurs parfaitement reconnus.

 

Du côté de BBM ou Protect par exemple, un simple ID BlackBerry sera nécessaire pour profiter de ces options de manière complète.

Les opérateurs, l'option BlackBerry et le Z10 : des réactions assez variables

Un fait qui n'est pas toujours connu des opérateurs. En effet, interrogé sur le sujet, SFR nous a répondu dans un premier temps « la nouvelle génération de smartphones BlackBerry (Z10 et ultérieurs) requiert toujours l’activation d’une option (BIS) pour l’utilisation des services de  type : email , BBM, applications, BlackBerry World… Il s’agit d’une spécificité propre à l’architecture BlackBerry ».

 

De manière globale, le message semble néanmoins être passé et nous avons donc demandé ce qu'il en était du côté de l'information des clients. Seront-ils bien informés qu'une option BlackBerry n'est pas nécessaire ? que se passera-t-il s'ils y souscrivent tout de même ?

 

BIS BB10 Z10 B&You

B&You indique clairement que l'option BlackBerry est inutile avec un Z10

 

Dans une majorité des cas, il nous a tout d'abord été répondu que l'option BlackBerry est souvent incluse dans les forfaits des opérateurs. Néanmoins, B&You a commencé  à indiquer qu'elle n'était pas nécessaire. Orange et Sosh n'ont pas encore modifié leurs textes, mais il nous a été précisé que « Nous allons préciser à nos clients que l'option BlackBerry n'est pas nécessaire pour bénéficier des services sur BB10. Nous nous assurerons qu'aucun client avec un Z10 n'ait d'option payante BlackBerry ». N'hésitez pas à nous indiquer ce qu'il en est dans la pratique.

Arrivée de BB10 et de Balance : une expérience BlackBerry à deux vitesses

Mais au final, l'utilisateur est-il gagnant ? D'un point de vue financier clairement puisque c'est enfin la fin de ce que certains appelaient la « Taxe BlackBerry ». On perd au passage le push systématique, la compression des données et les options de chiffrement passant par les serveurs de la société, mais avec des solutions telles qu'Exchange cela est en partie remplacé.

 

Mais du côté de la sécurité justement, il y a de quoi être déçu. En effet, nous avons eu beau chercher les options permettant la signature ou le chiffrement des mails via un certificat S/MIME (ne parlons même pas de PGP), rien n'est disponible. Alors qu'iOS le propose nativement et que cela est le cas du côté d'Android chez certains constructeurs (tels que Samsung), c'est impossible sur un Z10 de BlackBerry utilisé simplement... un comble.

 

Cela s'explique par une raison simple : Balance. Comme nous le notions lors de l'annonce de BB10, cet OS permet désormais une segmentation complète entre l'usage personnel et professionnel. Il est ainsi possible de passer simplement de l'un à l'autre, le tout étant détaillé dans cette série de vidéos :

 

 

Mais cela n'est pas gratuit ou même disponible à tous. Il faut en effet disposer d'un serveur BES10, la dernière mouture de BlackBerry proposé aux entreprises et à ses partenaires depuis peu. Celui-ci permet des fonctionnalités de déploiement et de gestion administrée, mais dans la pratique... presque personne ne le propose encore. Et c'est malheureusement uniquement dans le cadre de Balance qu'il est possible d'utiliser un certificat pour chiffrer et signer vos mails. Vous voulez le faire à titre personnel ou plus simplement hors d'une offre entreprise ? Dommage.

BES10 nécessaire pour profiter de Balance : le simple utilisateur mis de côté

Nous avons donc demandé aux opérateurs s'ils comptaient proposer une solution basée sur BES10 au sein de leurs offres grand public. De manière globale, la réponse à été identique à chaque fois : non. Il est d'ailleurs amusant de voir que la presse n'est pour le moment pas capable de tester cette fonctionnalité simplement, puisqu'elle n'est proposée par quasiment aucun opérateur.

 

Bouyugues Telecom nous a ainsi indiqué que cela arriverait au sein de ses offres Entreprise à partir de mars, sans pouvoir nous préciser la tarification qui sera appliquée que ce soit en fonction du nombre de lignes concernées ou la mise en place du serveur. Même son de cloche chez SFR qui confirme que cela passera par son offre Business Team, sans nous donner plus de détails sur le délai ou la tarification.

 

BlackBerry BES Orange Pro

 

Du côté Orange, il nous a été affirmé que BES10 était déjà proposé et que ses fonctionnalités étaient accessibles dès aujourd'hui via ses forfaits Performance Pro et par l’intermédiaire de ses partenaires. Il faudra par contre passer par une option payante supplémentaire (tarif non précisé).

 

Virgin Mobile, qui vient de se lancer sur le segment des offres dédiées aux professionnels nous a pour sa part indiqué que « l’offre Pro est à destination des très petites entreprises. Il ne semble pas que le BES10 soit utile à cette cible ».

Business Cloud Services pas encore à jour. S/MIME indisponible pour le quidam

Les serveurs BES sont aussi proposés par des sociétés telles que Microsoft au sein de son offre Office 365 et ses forfaits Entreprise qui sont accessibles à partir de 6,50 € par utilisateur et par mois environ, via Business Cloud Services. Cela semble raisonnable et nous avons donc décidé de voir ce qu'il en était dans la pratique.

 

BlackBerry Business Cloud Services

 

Malheureusement, c'est une version antérieure à BES10 qui ne reconnaît pas les Z10 qui est actuellement utilisée. Il faudra donc attendre une éventuelle mise à jour pour que ceux-ci soient gérés. Espérons que cela sera le cas avec la nouvelle offre qui sera proposée autour d'Office 2013 qui sera annoncé d'ici la fin du mois.

 

Au final, nous avons demandé à BlackBerry s'il était prévu de chercher à étendre un peu plus l'usage de la fonctionnalité Balance et de nous expliquer pourquoi il est pour le moment impossible d'utiliser un certificat S/MIME dans la version accessible à tous de BB10. Nous devrions obtenir des réponses sous peu, nous mettrons alors ce dossier à jour.