Office 365 : pleins feux sur la location d'applications

image dediée
Applications
Tarification : le bon et le moins bon

Les étudiants particulièrement bien lotis

La tarification simple d’Office 365 est simultanément une force et une faiblesse. Il n’existe que deux formules possibles et elles portent uniquement sur le statut de l’utilisateur : s’il est étudiant, enseignant ou membre du personnel d’un établissement scolaire, il peut acheter la licence Université, et si ce n’est pas le cas, il peut acheter la formule Famille Premium (Home Premium). Dans les deux cas, les composants et services sont strictement les mêmes, seule la tarification et le nombre de machines concernées changent.

                                                                         

La formule Famille Premium est celle que Microsoft présente partout. Elle peut être achetée chez n'importe quel revendeur, y compris dans une FNAC ou un Virgin, pour 99 euros. Ce tarif donne droit à un an d’abonnement comprenant l’ensemble des services cités plus haut, et ce pour cinq machines d’un même foyer. La même formule peut en outre être payée mensuellement depuis le site Office.com. Il en coutera alors 10 euros par mois, mais le premier est gratuit. La formule annuelle revient donc un peu moins cher.

Office 365

La formule Université est de loin la plus intéressante. Elle ne peut être achetée que sous forme annuelle mais ne coûte que 79 euros. Or, ce tarif n’est pas valable pour un an mais pour quatre, ainsi que pour deux machines. En clair, si un étudiant possède un ordinateur fixe et un portable, il pourra couvrir ses besoins bureautiques pendant quatre ans pour 79 euros. N’ayons pas peur des mots : il s’agit clairement ici d’une très bonne opportunité, d’autant que ledit étudiant obtiendra automatiquement les nouvelles versions des applications tant que son abonnement restera actif.

Office 365

Ni étudiant ni au sein d'un foyer ? Tant pis

Seulement voilà : que se passe-t-il si vous n’êtes pas marié, n’avez pas d’enfant, ou plus globalement pas de « foyer », et que vous n’êtes pas dans étudiant ? Vous êtes dans ce que nous appellerons le « trou ». Si vous êtes un jeune actif avec des besoins bureautiques certains, vous aurez le choix entre l’abonnement Famille Premium à 99 euros par an alors que vous n’avez peut-être qu’un fixe et un portable, ou les versions classiques, qui ne sont valables que pour un seul poste. Il faudra d’ailleurs débourser au minimum 140 euros pour Word, Excel et PowerPoint. Vous avez besoin d’Outlook ? Il faudra passer à l’édition Famille & PME à 270 euros. Contrairement aux abonnements, ces licences sont toutefois perpétuelles.

Le discours de Microsoft sur ce point est clair : en couvrant les familles à machines multiples et l’ensemble des personnes travaillant ou étudiant dans les établissements scolaires, Office 365 concerne une vaste majorité des utilisateurs. Franck Halmaert, chef de produit Office grand public et TPE, nous a indiqué qu’il n’était pas impossible qu’une tarification intermédiaire voit le jour dans l’avenir, mais pour l’instant, il faudra se contenter des deux formules proposées. De notre côté, nous estimons que 10 euros par mois pour une personne seule n’ont rien d’anodin.

Enfin, que se passe-t-il quand l’abonnement est terminé ? Les applications restent installées, mais ne peuvent plus être utilisées qu’en mode lecture seule. L’utilisateur pourra donc ouvrir ses documents et les lire, mais ne pourra plus les modifier. Il sera cependant prévenu plusieurs fois par email de la fin prochaine de son abonnement.

Publiée le 30/01/2013 à 14:25