Tout ce qu'il faut savoir de Joe Mobile

image dediée
Téléphonie
La genèse de Joe Mobile

C'est aujourd'hui le grand jour pour Joe Mobile, le nouveau MVNO initié par SFR afin de contrer Free sur le marché de la téléphonie mobile « Low cost ». Nous avons pu nous entretenir avec son fondateur, Mathieu Horn, et découvrir l'offre en détail ces derniers jours afin de vérifier si cette offre qui se veut révolutionnaire... est enfin à la hauteur.

Lors de l'arrivée de Free Mobile sur le marché, les trois grands opérateurs avaient un plan de bataille. Bouygues Télécom avait lancé B&You, qui est un quasi-clone de l'offre concurrente, Orange a misé sur Sosh qui proposait alors des forfaits intermédiaires (dont certains ont disparu depuis) et SFR proposait RED.

Arrivée de Free Mobile : du changement chez les opérateurs, RED de SFR à la traine

Comme nous avons eu l'occasion de le dire plusieurs fois depuis, c'est sans doute ce dernier qui était le moins attractif. En effet, le débit est bloqué et rechargeable alors que les autres misent tous sur du « Fair use », les tarifs et les modalités de paiement des mobiles ne sont pas aussi intéressants qu'ailleurs, le débit est limité à 14,4 Mbps et aucun service spécifique n'est mis en avant. 

Tous les forfaits popularité octobre 2012

RED de SFR est la moins populaire des offres des opérateurs « Low cost »

Ainsi, hormis la possibilité de disposer de la Femto-cell, l'offre RED n'avait vraiment rien de très alléchant et les clients ne semblent pas s'y être trompés puisque c'est l'une des moins populaires de notre comparateur Tous les forfaits. L'opérateur a bien tenté de redresser un peu la barre depuis, et à même modifié son offre il y a quelques jours, mais sans réellement convaincre, les mêmes défauts étant toujours présents. 

Joe Mobile : le MVNO « Low cost » sauveur de SFR ?

Mais la marque au carré rouge préparait un autre projet depuis à peu près un an, qui s'est dévoilé il y a peu : Joe Mobile. Comme nous l'avions évoqué à ce moment-là, si l'entité est indépendante de SFR, sa filiation est claire. Nous avons d'ailleurs demandé quelques éclaircissements à Mathieu Horn sur ce point.

Il nous a ainsi été précisé que Joe Mobile (car c'est bien le nom définitif) était bel et bien une filiale indépendante, cliente de SFR qui ne disposerait pas d'avantages vis-à-vis des autres MVNO qui utilisent le réseau de l'opérateur et qui sera traité comme un concurrent. Reste à savoir ce que ceux-ci en pensent, et ce qu'il en sera dans la pratique.

Joe Mobile SIM

Une équipe indépendante de SFR et des webconseillers situés en France

Elle aura donc des résultats indépendants, traitera ses factures en son nom et dispose de sa propre équipe. D'après nos informations, celle-ci est actuellement située dans les locaux de SFR à la Défense, dans un étage dédié et sécurisé qui n'a pas de contact avec les services de la maison mère. Elle est composée d'une trentaine de personnes et les webconseillers, qui sont en formation depuis quelques jours partagent les mêmes locaux (et sont donc tous en France).

La question de l'agrandissement de l'équipe est d'ailleurs déjà posée, et devrait essentiellement dépendre du nombre de clients qui choisiront de s'abonner. L'équipe pourra alors éventuellement quitter ses locaux actuels pour prendre un peu plus d'indépendance.

Pour ceux qui chercheraient des passerelles potentielles avec SFR, il nous a été précisé que cela ne serait nullement le cas. Aucun mobile ne sera vendu, et il n'y aura donc pas besoin d'intervention chez l'utilisateur en cas de panne. En cas de changement, Joe Mobile sera vu comme un MVNO par SFR et inversement, et la Femto-cell de ce dernier ne sera bien entendu pas utilisable avec un numéro Joe Mobile.

Joe Communauté

Un nom peu commun et une volonté de tout miser sur la communauté

À la question de la  raison du nom, pour le peu inhabituel pour une telle marque, il nous a été précisé que le but était de proposer quelque chose de simple, et qui incarnerait la marque auprès de la communauté (comme ce fût le cas pour Alice, par exemple). L'idée du prénom est donc intervenue et Joe avait à la fois l'avantage  de ne pas faire prétentieux, tout en ayant des avantages au niveau graphique, le tout ayant été validé sans étude de marché, uniquement sur un « coup de coeur » global, nous assure-t-on.

Car la première différence de taille annoncée par Joe Mobile était, comme ses concurrents, de miser avant tout sur le consommateur, un service client uniquement en ligne et une communication orchestrée via les réseaux sociaux tels que Facebook, Google+ ou Twitter. Notez d'ailleurs que seuls les 5000 premiers clients seront servis, les autres devront passer par une phase d'invitation de la part de ces derniers, un système de parainage étant mis en place comme nous le verrons plus loin.

Reste à voir ce qu'il en est dans la pratique, et si l'offre est réellement si intéressante, ce que nous vous proposons de découvrir au sein de ce dossier.

par David Legrand Publiée le 27/11/2012 à 09:09