Arctic Accelero Xtreme 7970 : un ventirad GPU efficace ?

image dediée
Refroidissement
Conclusion

En proposant son Accelero Xtreme 7970, Arctic mise tout sur les performances et les nuisances sonores, pour cela, il n'y va pas par quatre chemins. Ce ventirad est l'un des plus « massifs » actuellement disponible sur le marché. Du long de ses 288 mm et de ses trois emplacements occupés, comme vous vous en doutiez, cela peut rendre incompatible un montage CrossFire sur certaines cartes mères.

Est-ce que la taille est un inconvénient ? À nos yeux, pas vraiment. En effet, ce ventirad est clairement orienté vers les performances pures, et ce, tout en offrant des nuisances sonores très faibles. Malheureusement, il est dommage que le constructeur ne propose dans son catalogue des ventirads pour les Radeon HD 7700, 7800 et HD 7900 qui occuperait deux emplacements, voire même un seul. Un concept qui serait très intéressant pour les utilisateurs de configuration de type « HTPC ».

Arctic Accelero Xtreme 7970 Arctic Accelero Xtreme 7970

Quant à l’installation, elle se réalise assez rapidement. Toutefois, quelques points nous laissent sceptiques, comme le mélange de deux pâtes thermiques pour obtenir une pâte « adhésive ». On peut également évoquer les autocollants à placer de chaque côté des puces de l'étage d'alimentation pour éviter un faux contact entre les radiateurs individuels et les broches des composants situés à proximité. Une solution qui fait l'affaire, mais qui laisse assez perplexe.

Un refroidissement efficace pour le GPU, et un silence au rendez-vous

En ce qui concerne le refroidissement du GPU, l'Accelero Xtreme 7970 remplit parfaitement son rôle. Comme nous avons pu l'observer lors de nos différents essais, le gain est notable, et ce, que les ventilateurs soient en « PWM », 7 V ou 12 V. Ce que l’on apprécie fortement, c’est la faible nuisance sonore en « PWM » et en 7 V, rendant ainsi inaudible la carte graphique lorsqu’elle est dans un boîtier.

 

Arctic Accelero Xtreme 7970 Arctic Accelero Xtreme 7970

Sa grande faiblesse : le refroidissement de l'étage d'alimentation

En revanche, il pèche par l'incapacité à refroidir correctement l'étage d'alimentation (en « PWM » et 7 V) lors d'une lourde charge. Les radiateurs individuels en aluminium ont un gabarit bien trop mince pour assurer correctement le dégagement thermique. Mais cela n'est pas évident, car si le constructeur propose un véritable dissipateur plus massif pour recouvrir l'ensemble des puces, alors, ce modèle serait uniquement compatible avec la carte de référence d'AMD.

Au final, l'Accelero Xtreme 7970 obtient un très bon rapport performance / silence. Nous conseillerons vivement de l'utiliser en 7 V, la différence sur les nuisances sonores par rapport au « PWM » est quasiment inexistante. En revanche, on gagne quelques précieux degrés, aussi bien sur le GPU que sur l'étage d'alimentation.

Bien qu'il soit performant, tout n'est pas parfait

Son tarif de 65 € est certes élevé, mais il est en partie justifié par les performances de la bête. En revanche, tout n'est pas parfait. En effet, la finition de la base, l'obtention de la pâte thermique adhésive, ou encore l'isolation des puces de l'étage d'alimentation ne sont pas dignes d'un tel système de refroidissement haut de gamme. De plus, il est dommage que les températures atteintes par ce dernier restent particulièrement élévées, surtout en mode « PWM ». Hormis ces reproches, il remplit parfaitement sa mission : garder au frais un GPU haut de gamme dans un silence de cathédrale.

 

Arctic Accelero Xtreme 7970

Publiée le 18/07/2012 à 17:03
Julien Arrachart

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €