Visite chez Avast : la communauté au premier plan

image dediée
Sécurité AVAST LOCAUX PRODUITS COMMUNAUTÉ
De la coopérative à l'entreprise

Nous nous sommes rendus dans les locaux d'Avast, à Prague, en République Tchèque. L'éditeur de solutions de sécurité souhaitait réunir la presse pour expliquer en quoi fonctionnement était différent de celui des concurrents


Avast est en effet une société d’un genre un peu particulier. Son historique prend racine dans les années 80, quand deux hommes, Pavel Baudiš et Eduard Kucera, s’unissent pour créer un antivirus. Ils lui donnent le nom « avast », ce qui peut se traduire par « stop » en anglais et hollandais (terme nautique), mais qui signifie surtout « Anti-Virus Advanced Set ». Mais à ses débuts, rien ne prédestinait particulièrement le produit à se diriger vers ce qui est aujourd'hui sa plus grande force : sa communauté.

 

avast

 

Lorsque Avast prend forme, Pavel Baudiš et Eduard Kucera créent une coopérative à Prague. Il faut savoir en effet qu’en 1988, ce qui est encore la Tchécoslovaquie est sous domination russe. Le régime est nettement oppressif et seule une coopérative peut être créée : aucune société, dans le sens d’aujourd’hui, ne peut exister. Baudiš et Kucera nomment la leur ALWIL Software, ce qui leur permet de commercialiser le premier Avast.

 

La révolution de velours en 1989 change la donne. Deux ans plus tard, Baudiš et Kucera font de leur coopérative une véritable entreprise, Avast Software. Plusieurs étapes marquantes vont alors rythmer la vie de la jeune société. En 1995, un étudiant rejoint l’équipe dans le cadre de ses études pour travailler sur un nouveau projet. Il s’agit de Ondrej Vlcek, qui va créer le tout premier antivirus pour Windows 95. Il est désormais le directeur des systèmes d’information d’Avast.

 

Les années suivantes connaissent quelques autres étapes importantes. Ainsi, le fameux Virus Bulletin octroie plusieurs fois le prix VB100 à Avast. En 1997, McAfee utilise dans ses produits le moteur d’Avast et l’indique d’ailleurs sur ses boîtes vendues en magasin. La technologie se fait alors connaître. Mais l’étape décisive se joue en 2001 : le lancement de la première version gratuite.

 

Lorsque Avast, tel qu’on le connaît, arrive sur le web, le succès est clairement au rendez-vous. En quelques mois, des millions d’utilisateurs s'inscrivent et téléchargent le logiciel. Un succès tel en fait que l’entreprise se pose des questions sur son business model : n’y aurait-il pas là une nouvelle carte à jouer ?

 

À partir de là, Avast Software va doucement basculer sur un nouveau moteur : la communauté.

par Vincent Hermann Publiée le 02/07/2012 à 12:42