S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Zynga : quelles sont ses relations avec Facebook et Google ?

Cette question n'a rien de sexuelle

Zynga, l’auteur des jeux à succès comme FarmVille, CityVille, Live Poker, Mafia Wars et Guild of Heroes, vit une période cruciale dans son histoire. Le leader mondial des jeux sociaux prépare en effet son entrée en bourse. Certains estiment ainsi sa valeur entre 15 et 20 milliards de dollars. Soit deux à trois fois celle d'Electronic Arts... De nombreuses informations sur Zynga sont ainsi dévoilées par la société elle-même, qui doit faire preuve d’ouverture avant d’envahir la bourse.

Zynga jeux sociaux

Zynga ne peut vivre sans Facebook (pour le moment)

Depuis trois semaines, les informations pleuvent donc. Outre sa valeur incroyable, nous savons aujourd’hui que Zynga est très dépendant de Facebook. En effet, Zynga, dans les documents qu’il a fourni à la SEC en vue de son introduction en bourse, a avoué être à l’heure actuelle totalement dépendant du réseau social de Mark Zuckerberg. Ainsi, lorsque Facebook a souhaité imposer ses propres crédits, Zynga a dans un premier temps protesté, avant de faire machine arrière, tant Facebook dans son équilibre financier est vital.

Mais cette "Facebook dépendance" pourrait être mise à mal par un certain Google. En effet, nous savons depuis l’an passé de manière officieuse que Google a investi dans Zynga. L’information est cette fois officielle grâce aux documents fournis à la SEC.

Des jeux made in Zynga dans Google+ très bientôt ?

Selon All Things Digital, Google est directement cité comme un investisseur majeur pour Zynga, aux côtés de divers holdings et fonds d’investissement. Mieux encore, Google aurait investit selon diverses sources 100 millions de dollars voire plus dans Zynga. En somme, Google mise plus que jamais sur le numéro un des jeux sociaux.

Or, à moins que vous viviez dans une grotte ces dernières semaines, tout le monde sait que Google a lancé il y a trois semaines son réseau social Google+. Sobre, sans publicité, sans sondage, sans test, et surtout sans jeu, G+ attire massivement les foules. Mais il serait candide de croire que la situation ne changera pas.

Outre les publicités, qui arriveront bien tôt ou tard, quitte à être très discrètes, c’est une quasi-certitude que les jeux feront eux aussi leur apparition à très court terme. En effet, couplez les investissements dans Zynga avec la récente recherche par Google d’un chef de projet pour une plateforme de jeux et les anciens rachats de Google dans le secteur (Slide, SocialDeck, etc.), et les conclusions s’imposent d’elles-mêmes.

 Qui plus est, si Google veut attirer le grand public et ne pas se contenter d’une population plutôt geek, il faudra en passer par là. Ne lui restera qu’à créer une option de filtre permettant de supprimer toutes références aux jeux sociaux, et G+ ne fera pas fuir ses utilisateurs actuels.

Zynga, en route vers le milliard de $ de CA en 2011

Pour information, Zynga annonce qu’il a généré un chiffre d’affaires de 235,421 millions de dollars et un bénéfice net de 11,8 millions de dollars rien qu’au premier trimestre 2011. Sur toute l’année 2010, Zynga a affiché 597,5 millions de dollars de CA et un bénéfice net de 90,6 millions de dollars, soit le premier bénéfice de son histoire.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/07/2011 à 06:06

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 41 commentaires

Avatar de vloz INpactien
vloz Le mercredi 20 juillet 2011 à 06:24:15
Inscrit le mercredi 25 mai 05 - 221 commentaires
Soit deux à trois fois celle d'Electronic Arts...

Et ben, ça rapporte de faire de la merde... :/
Avatar de altazon INpactien
altazon Le mercredi 20 juillet 2011 à 06:41:35
Inscrit le lundi 8 mars 10 - 2104 commentaires
Sim City, Command & Conquer, Fifa, Medal of Honor, Les Sims, Burnout, Wing Commander, et j'en passe, ont donc moins de valeur que Farmville.

Je donnerais pas une heure de Need for Speed pour une vie de Farmville.

Avatar de zefling INpactien
zefling Le mercredi 20 juillet 2011 à 07:39:22
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12485 commentaires
C'est possible que des jeux en Flash rapportent autant ?
Avatar de FRAI2 INpactien
FRAI2 Le mercredi 20 juillet 2011 à 07:47:17
Inscrit le dimanche 14 mai 06 - 327 commentaires
Bon, nous reste plus qu'à pleurer sur G+. On ne sera pas épargné par les "Nil Sanyas a besoin de ton aide pour s'acheter un poulet dans Farmville"
Avatar de kosame INpactien
kosame Le mercredi 20 juillet 2011 à 07:54:11
Inscrit le vendredi 15 mai 09 - 406 commentaires
bah, c'est toujours le même jeu avec les noms et les graphiques qui changent un peu

Il y a 41 commentaires

;