S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Yahoo soutient la bibliothèque Open Content Alliance

Ben nous, on fait pas n'importe quoi, nananèèreeuuu

Yahoo vient d’annoncer la mise en route d’un projet qui ressemble à s’y méprendre à la très contestée librairie Google. Nommé Open Content Alliance (OCA), il a pour objectif de mettre à disposition de chacun du contenu numérisé. Toutefois, il dépasse le cadre Googlien, puisqu’ici outre les livres, des vidéos et des fichiers audio sont également de la partie. Autre différence, ce projet est alimenté non pas directement par ses soins, mais à l’aide des données volontairement transmises par les maisons d’édition et les auteurs. Pour le reste, hors cadre du contenu copyrighté, des données placées dans le domaine public seront également disponibles.

Ce projet est soutenu par le moteur, mais aussi par Internet Archive, l’Université de Californie et celle de Toronto, Hewlett-Packard ou encore Adobe. La liste est, bien entendu, ouverte à tous ceux qui souhaitent se joindre à l'aventure.  Le contenu sera hébergé par Internet Archive et entièrement accessible aux lecteurs. Il sera en outre indexable par les moteurs, dont Yahoo évidemment, qui pourront le mettre en avant dans les requêtes des « Yahoonautes ». Google et son index si grand qu’on en connaît plus la taille, sera de la partie. 

Le fond est donc alimenté par l’European Archive, Internet Archive, la National Archives, O'Reilly Media, les archives Prelinger, etc. Aucune numérisation ne sera faite sans la permission des ayants droit. Chaque ayant droit, lorsqu’il contribuera au projet, définira librement l’étendue de la diffusion, avec les restrictions éventuelles. Sans cette autorisation, note OCA qui fait là un gros clin d’oeil à Google, aucune numérisation ne sera effectuée. 

Ce n’est pas la première fois que Yahoo travaille ainsi avec Internet Archive. Déjà en mai dernier, le service Yahoo Video Search s’associait avec Archive.org et d’autres géants (MTV, Buena Vista, CBS News, Bloomberg, Reuters, The Discovery Channel, Scripps Networks VH1, toujours les archives Prelinger), pour mettre sur pied une vidéothèque librement accessible. Le moteur a également ouvert un Yahoo Audio Search pour le bien des oreilles de tous.

Le site OCA sera entièrement accessible dès la fin de l’année 2005.

Publiée le 03/10/2005 à 11:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;