Windows mis en bière à Munich au profit de Debian

La ville de Munich a choisi son pape du logiciel : ce sera la distribution... 84
DebianLa ville de Munich a choisi son pape du logiciel : ce sera la distribution Debian qui équipera 14 000 des PC de bureau de la municipalité. Des postes actuellement équipés de Windows NT qui vivront donc leurs dernières heures dans la cité bavaroise à compter de 2006.

Le basculement des services a débuté sur le papier en 2003. Il s’est fait d’abord part l’adoption de Firefox comme navigateur officiel, puis par le choix d’OpenOffice.Org comme solution bureautique. Il s’est poursuivi aujourd’hui par la purge de Windows NT au profit de la Debian. Une purge qui avait connu quelques ralentissements voire des doutes du fait d’interrogations juridiques et financières sur les différents choix. Un société munichoise soutenait un temps que Linux heurtait et violait plusieurs dizaines de brevets. Open Source Risk Management, une société américaine de gestion des risques, mettait en garde sur le fait que Linux pourrait cette fois heurter plus de 280 brevets, dont une cinquantaine propriété de Microsoft. « Toutefois, notait la société, aucun de ces brevets n'ont été officiellement validés par la justice américaine »...

La dernière phase du calendrier concernera maintenant les serveurs et les applications spécialisées, qui devront migrer vers des applications non propriétaires avant la fin 2008. Le projet général qui porte le nom de LiMux (Linux für München ou Linux pour Munich) inspirera-t-il à plein poumon d’autres villes ou collectivités ?
Publiée le 19/04/2005 à 10:47 - Source : Zdnet
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité