Valve gagne la bataille contre Vivendi

Le juge Thomas Zilly a décidé d'interdire à Vivendi la distribution dans... 49
Le juge Thomas Zilly a décidé d'interdire à Vivendi la distribution dans les cybercafés et autres endroits où l'on peut jouer après avoir payé. Cette décision fait suite à une plainte déposée par Valve en Août 2002.

Maintenant, Valve peut demander des dommages et intérêts à Vivendi, et pourra réclamer le coût des licences de ses produits directement aux cybercafés. Il semble que Valve montre tous les signes d'une société qui compte rester maître de ses produits, avec ce procès gagné, la gestion directe de ses licences et la poursuite des pirates et autres tricheurs à travers le réseau Steam.
Par Vincent_H Publiée le 01/12/2004 à 10:05 - Source : Ars Technica
Publicité