Une faille dans iTunes, une autre dans Quicktime

eEye, ca fait mal ! 20
iTunes serait victime d’une faille de sécurité, selon le laboratoire de recherche eEye Securtity. Les détails n’ont pas été communiqués sur l’épisode mais seules les plateformes Windows seraient affectées, contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps. Des recherches sur les systèmes Mac sont en cours d’analyses actuellement.

Itunes 6 et plusieurs de ses versions antérieures sont concernés par ce bulletin, lequel reste très timide sur les détails techniques du problème. On sait seulement que la faille permet d’être exploitée à distance afin de faire exécuter du code arbitraire, avec les droits de l’utilisateur connecté. L’attaque peut s’envisager à l’aide d’un simple lien placé sur un site web ou via un mail piégé, a déclaré Steve Manzuik à nos confères de Cnet. Si eEye n’a rien diffusé, c’est que lors de la découverte d’une faille, la politique de la maison est d’attendre la disponibilité d’une rustine. Point de full disclosure sauvage donc, d’autant plus dangereux qu’iTunes est utilisé par un grand nombre de personnes.

eEye a classé la faille en question à un niveau « critique ». Elle intervient alors qu’une autre faille frappe un autre logiciel maison, Quicktime en l’occurrence. Elle a encore été détectée par eEYe et le schéma et la dangerosité du problème semblent identiques en tous points à la faille iTunes. Là encore, ni rustine ni détail à ce jour.
Par Marc Rees Publiée le 21/11/2005 à 09:46 - Source : Cnet
Publicité