S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Une alliance pour ne plus avoir les pirates sur le DDOS

Plusieurs FAI et sociétés étrangères viennent de se liguer autour de la Fingerprint Sharing Alliance (FSA). On y trouve plusieurs géants : British Telecom, EarthLink, Asia Netcom et MCI, et également Deutsche Telekom, NTT Communications, Cisco Systems (voir une partie de la liste des sociétés impliquées).

Cette alliance a pour objectif de dresser un réseau anti-pirate. La mission première est de trouver des parades techniques aux attaques DDOS (distributed Denial of Service ou déni de service) ou du moins en diminuer les effets. Comment ? en facilitant et fluidifiant les échanges entre les fournisseurs d'accès, victimes de ces procédés. « S'il y a des règles uniques de coopération entre les fournisseurs d'accès, il sera plus facile de se défendre contre les attaques des cyberpirates » a inqiué le chef du groupe de protection de l'information de RTComm.ru., un FAI russe également engagé.

La FSA va mettre en place un réseau de collecte et d'échange des informations automatique, basé sur Peakflow, une technologie de la Société Arbor Networks. IL n'est pas nécessaire d'être client de cette société pour en profiter, mais paraît il que ce la facilite grandement les choses...

La page officielle de cette alliance se consulte via ce lien ici.

FSA DOS
Cliquer pour agrandir
Publiée le 31/03/2005 à 10:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;