UFC Que Choisir dénonce la baisse yoyo de FT

Dans un communiqué, l’UFC Que Choisir condamne la nouvelle politique... 41
Dans un communiqué, l’UFC Que Choisir condamne la nouvelle politique tarifaire de France Télécom. "France Télécom tente de manipuler le prix des communications fixes à mobiles" dénonce l’association qui évoque encore un "trompe-l’œil".

A l’index ? La baisse des tarifs de téléphonie fixe vers les mobiles, appliquée depuis lundi. Cette modification était déjà annoncée en novembre : "baisse de toutes les formules tarifaires fixe vers mobile Orange, SFR et Bouygues, pour tous et partout à partir du 17 janvier 2005" prévoyait alors France Télécom. L’opérateur la chiffrait à "-20% à -27% pour le Tarif Général".

Il s’agissait là d’une mise en conformité avec une requête de l’Autorité de Régulation des Télécommunications émise le 2 novembre. L’ART demandait alors une baisse des tarifs de gros de la terminaison d’appel vocal mobile. De là, une baisse répercutée au niveau des consommateurs devait mécaniquement en découler...

S’il y a bien eu baisse, reproche UFC Que Choisir, FT a dans le même temps supprimé le crédit temps des 30 premières secondes de communications indivisibles. Facturé 21 centimes d’euro, il laisse place à un "coût d’établissement d’appel" forfaitaire de 17,9 centimes. Un forfait facturé dès la première seconde en sus des communications.

Du coup ? "Tous les appels dont la durée est comprise entre 15 secondes et 1,15 minute seront plus chers qu’auparavant" précise l’UFC la calculette à la main. Or, toujours selon elle, 70 % des appels passés sont dans cette fourchette. Dès lors, "le prix d’un appel de 30 secondes va augmenter de 19,5% et de 6% pour un appel d’une minute". Quant aux appels "dont la durée est comprise entre 1 minute 15 et 2 minutes 10, la baisse sera inférieure à 5%".

Contacté par nos confrères de Zdnet, FT a confirmé partiellement cette hausse mais en a immédiatement minimisé la portée. Seuls 13 % des usagers sont concernés, jure la société.

Alors, qui dit vrai ? Réponse dans votre prochaine facture !
Par Marc Publiée le 19/01/2005 à 15:59
Publicité