UE : plainte informelle de Symantec contre Microsoft

He ho, il marche sur mes plates-bandes ! 14
Symantec vient de se plaindre auprès des instances européennes sur les récentes initiatives de Microsoft. L’objet concerne spécialement ses derniers développements en matière de sécurité. Symantec craint dès lors de voir Microsoft profiter de ses positions pour imposer une nouvelle gamme de produits.

L’information intervient à un moment important pour l’éditeur. Steve Ballmer annonçait ainsi la semaine dernière la stratégie maison en terme de sécurité (voir nos actualités relatives). Au premier plan, nous trouvons Microsoft Client Protection. Il s’agit d’une solution globale qui vise à « mieux protéger les ordinateurs de bureau, les portables et les serveurs de fichiers face aux menaces des programmes malveillants actuels et futurs ». Le produit tentera de protéger contre les logiciels espions, des virus et autres attaques traditionnelles. La beta devrait sortir à la fin de l’année. Le même jour, l’éditeur annonçait également la sortie d’un antivirus et antispam Microsoft Antigen, destiné aux serveurs de messagerie et de collaboration.

Enfin, l’éditeur envisage en outre de créer un consortium nommé Secure IT Alliance . Cette association oeuvrera dans le domaine de la sécurité Son objectif sera de permettre aux différents acteurs de travailler plus étroitement avec Microsoft pour « construire et intégrer plus efficacement encore leurs produits, au profit de leurs clients communs ». Elle pourrait regrouper, outre Microsoft, Trend Micro, VeriSign, et... Symantec notamment.
Par Marc Rees Publiée le 10/10/2005 à 15:00 - Source : WebLMI
Publicité