S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Sursaut européen contre la bibliothèque Google Print

livreHier, nous évoquions le point de vue très critique de Jean-Noël Jeanneney contre Google Print. Le président de la Bibliothèque Nationale de France reproche à la société américaine son projet pharaonique de numérisation de livres. Un projet permettant à chacun de fouiner dans des extraits d’ouvrages pour un éventuel achat, ou même de télécharger des livres tombés dans le domaine public.

Or, selon lui, « Google défie l’Europe » tout simplement parce que « à partir du moment où l'on numérise ces 14 millions de livres, il y a un sentiment de puissance, [cela] pose un problème car il y a forcément un choix vu d'Amérique, et choisir, c'est forcément colorer. Ce n'est pas neutre ». Les mots sont durs : l’auteur évoque à la fois une « domination écrasante » de la culture américaine et d’une opération commerciale.

Google étant une société, est-il anormal qu’elle cherche à maximiser ses investissements ? De même, est-il juste de voir le mal outre-atlantique, et oublier que l’Europe a enregistré des retards considérables en cette matière ? La faute à qui ?

En tout cas, l’analyse du président de la BNF aura joué un certain effet positif : près de vingt bibliothèques (*) nationales européennes ont fait savoir qu’elles souhaitent « appuyer une initiative commune des dirigeants de l'Europe visant à une numérisation large et organisée des œuvres appartenant au patrimoine de notre continent ».

Dans un communiqué, ces bibliothèques publiques demandent également un coup de pouce des institutions européennes... D’autres bibliothèques ont apporté leur soutien oral ou implicite à l’initiative : celles d'Angleterre, Portugal, Chypre et Malte. Google s’est donné 6 ans pour numériser ces millions d’ouvrages. Combien de temps mettront ces institutions pour mener à bien leur projet ?

(*) Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Slovénie, Slovaquie, Suède.

Publiée le 28/04/2005 à 12:55

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;