Sony doit passer à la caisse pour avoir fait vibrer

Coup dur pour Sony, puisque la cour de justice d'Oakland, en Californie,... 40
Coup dur pour Sony, puisque la cour de justice d'Oakland, en Californie, vient de condamner Sony de payer la modique somme de 90,7 millions de dollars de dommages à la société Immersion. En effet, le groupe nippon a violé un brevet sur la technologie de vibration.

Ce sont ainsi toutes les manettes vibrantes et les jeux exploitant ce brevet qui sont concernés. Si ce n'était que cette somme dérisoire, les choses auraient été bien moins moroses. Sony est contraint de retirer du marché américain les consoles PlayStation et PlayStation 2 fournies avec une manette vibrante. La cour souhaite également que 40 jeux utilisant cette technologie ne soient plus commercialisés.

Rien ne dit si d’autres objets vibrants sont concernés… :)
Publiée le 27/03/2005 à 11:41 - Source : Japan Today
Publicité