Quand les rats se cassent, vive l'eau salée

L'eau et le sel sont deux produits plutôt courants, n'est-ce pas ? Et bien... 55
L'eau et le sel sont deux produits plutôt courants, n'est-ce pas ? Et bien tant mieux parce qu'il se pourrait qu'on les utilise de plus en plus dans l'informatique.

L'université Paris VI Pierre & Marie Curie (www.upmc.fr), dans le cadre de ses recherches 3E (Espace, Environnement, Écologie cf. le site précédemment cité) en collaboration avec IBM, vient de faire une découverte étonnante qui ravira les fans d'overclock et la SPA (en effet, plus besoin de rats qui courts pour fournir de l'électricité, d'où le titre de la news).

Avec 2 simples électrodes, on peut alimenter et refroidir un PC. Le principe de fonctionnement n'est pas compliqué. Les électrodes, alimentées par un "bête" transformateur 220V==>12V vont faire passer du courant d'en un réservoir d'eau salée (le sel améliorant la conduction de l'eau).

Va alors se produire un phénomène bien connu, l'électrolyse : sous l'action de l'électricité, les molécules d'eau vont se "casser" et l'hydrogène va se séparer du dioxygène. Il suffit de séparer l'hydrogène du dioxygène par un système de valve (l'un des gaz étant plus léger que l'autre). Ensuite, l'hydrogène est dirigé vers une pile à hydrogène du même type que celle inventée par Toshiba (cf. actus relatives) pour alimenter le PC. L'oxygène quant à lui est compressé et diriger vers un circuit en cuivre ressemblant à celui de la tour zalman à heat-pipe pour refroidir ce même PC.

Reste à miniaturiser ce système... IBM pense que d'ici l'année prochaine "cet appareil pourra être contenu dans un boîtier du même type que les Prometeia et Vapochill.

Mais reste un problème, d'où viendront l'eau et le sel ?

Pour le sel, une cartouche devrait être fournie à la vente. Elle durera ente 6 et 8 mois suite de quoi il faudra en racheter une autre, le sel de cuisine n'étant pas utilisable à cause de son manque de pureté. Pour l'eau, l'UMPC a pensé à un système de cartouches (du même type que celles utilisées pour filtrer l'eau du robinet) à adapter sur vos canalisations et qui filtrerait cette eau pour la rendre propre.

Si ce projet aboutit, ce sera une véritable révolution informatique !

PS : Merci beaucoup à Atlantis pour m'avoir mis en contact avec l'université Paris VI et m'avoir fourni quelques explications sur l'électrolyse. ;)
Par Tristanf Publiée le 01/04/2004 à 11:46
Publicité