Premier projet de RFID dans un hôpital en Europe

Les puces RFID peuvent avoir dans certaines circonstances une vocation... 7
Les puces RFID peuvent avoir dans certaines circonstances une vocation utile pour toute la communauté et pas seulement pour de sombres industriels ou Etats en mal d’autorité ou de bigbrotherisation. Ainsi l’expérience pilote menée à l’hôpital de Saarbrück en Allemagne mérite notre attention.

Ce projet consiste à implanter une puce RFID dans un bracelet porté par chacun des 1000 patients volontaires de ce centre hospitalier. La pupuce contient un numéro que médecins et infirmières pourront identifier à l’aide d’un PDA ou d’un Tablet PC équipé d’un lecteur RFID. Une base de données renseignera alors sur l’historique du dossier médical, sur les médicaments administrés et donc ceux à éviter, sur les maux du patient, etc.

La disponibilité immédiate de ces données permettra de gagner de précieuses secondes lorsque l’urgence est là. Elle fera également gagner des économies en paperasse. Un projet similaire avait été mené à New York mais dans le cas allemand, chaque patient pourra connaître ses propres informations médicales à l’aide d’un petit terminal mis à sa disposition. Le projet repose sur la collaboration de Siemens pour les puces, ainsi que Fujitsu et Intel qui prennent en charge la fourniture du matériel.
Par Marc Rees Publiée le 22/04/2005 à 12:08 - Source : Noticias
Publicité