NVIDIA rachète ULi pour 52 millions de dollars !

Bon appétit 41
Les rumeurs concernant un éventuel rachat de la part d'ATI sont bel et bien contredites, puisque c'est NVIDIA qui vient d'annoncer officiellement le rachat du fabricant taïwanais de chipsets ULi, pour un total de 52 millions de dollars. Il ne manque plus que l'accord des autorités financières concernées.

La finalisation de l'acquisition est prévue pour la fin de l'année fiscale 2007 selon NVIDIA, c'est-à-dire en mai 2006. Par cette acquisition, NVIDIA souhaiterait aussi renforcer ses relations avec le fondeur UMC, alors que la plupart de ses GPU, et notamment tous les 90 nm, sont produits par le concurrent TSMC. De la même manière, la marque espère pouvoir affaiblir son concurrent ATI sur le marché des chipsets.

Il faudra surveiller ce qu'Uli compte faire de ses produits actuels. La marque fabrique notamment des southbridges adaptables aux solutions ATI et Intel, et s'apprête à sortir un chipset concurrent direct du nForce 4, le M1697. L'acquisition de NVIDIA va permettre à l'américain de se rapprocher un peu plus de la région Asie Pacifique, et de profiter des compétences d'ULi en matière de chipsets.

Selon un rapport de Mercury Research pour le troisième trimestre 2005, NVIDIA est déjà à la première place des fournisseurs de chipsets pour processeurs AMD. Les cinq derniers trimestres ont tous cassé des records de chiffre d'affaires chez NVIDIA, qui a par exemple augmenté de 100 % les revenus tirés de ses MCP (chipset nForce). Le nForce 4 et le SLI auront définitivement réussi à la marque, qui phagocyte pour l'occasion un concurrent potentiel très performant.
Publiée le 14/12/2005 à 11:49
Publicité