S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft et l'ultimatum européen : jour J+1

horlogeComme l'indique nos confères de The Inquirer, nombreux sont ceux qui se sont levés ce matin en se demandant à quelle sauce allait être mangé Microsoft dans l'affaire qui l'oppose à Bruxelles. Peine perdue, la décision de sanction éventuelle a été repoussée à la fin juillet.

De plus, on vient d'apprendre par une dépêche Reuters, que Microsoft a finalement transmis ses propositions définitives à la Commission. Jouant la montre et la procédure jusqu'au bout, Redmond a envoyé ces éléments juste avant l'heure butoir, mardi minuit.

Bruxelles va maintenant avoir le temps de plancher et d'étudier ces éléments. Si le cahier des charges n'est pas respecté, un nouveau communiqué sera publié et Microsoft aura à nouveau deux semaines pour y répondre. Au bout de ce chemin, une sanction pouvant atteindre 5 millions d'euros par jour. Dans cette affaire qui traîne depuis quelques temps déjà, Microsoft a déjà été condamné à 497 millions d'euros pour abus de position dominante, une atteinte aux règles de la saine concurrence.
Source : Reuters
Publiée le 01/06/2005 à 12:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;