S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Linux chez IBM : Intéressant ou pas ?

Dans un document interne à IBM, intercepté et rendu public par la presse américaine, on apprenait que celui-ci envisageait de migrer l'ensemble de son parc de PC vers Linux et les applications bureautiques Open source.

Lors de l'Open Source Business Conférence de San Francisco, Scott Handy, vice président en charge de la stratégie et du développement des marchés Linux dans le monde, a tenu des propos pour le moins contradictoires.

Ainsi, il révèle que 15 000 de ses collaborateurs, sur un total de 300 000, ont migré vers Linux et ils devraient être 40 000 d'ici 2005 tout en précisant que cet objectif n'indique pas qu'IBM pense que tout le monde devrait passer sous Linux.

Et de poursuivre en affirmant que l'avantage économique de ce dernier sur Windows ne ressort pas nettement du fait que le coût d'un système d'exploitation pour PC ne se réduit pas au prix des licences, mais se doit d'inclure la formation des utilisateurs, le support technique et cet ensemble appelé coût total de possession (ou TCO) ne fait pas apparaître une différence flagrante entre le deux OS.

"Si vous observez le TCO (total cost of ownership) des caractéristiques de Linux et des logiciels open source face à Windows et Microsoft Office, il n'est pas aussi grand".

De plus, selon lui, "le surcoût engendré par la gestion en parallèle de deux systèmes d'exploitation est tel que l'ajout de Linux ne peut plus se justifier d'un point de vue économique".

Néanmoins, ces conclusions, si elle se révèlent juste, ne concernent que les grandes entreprises et peuvent être complètement différentes pour les plus petites structures.
Source : VNUnet
Publiée le 18/03/2004 à 09:38

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;