Lexmark rappelle plus de 39 000 imprimantes

C'est avec la plus profonde perplexité et incrédulité que des cas de... 24
C'est avec la plus profonde perplexité et incrédulité que des cas de possession ont été vérifiés parmis les imprimantes laser Lexmark.

Une nouvelle division a donc été formée, celle des exorcistes d'imprimantes. Le premier cas se déroula chez un retraité dont l'imprimante décida d'elle-même d'imprimer la version intégrale de Guerre & Paix de Tolstoï, écrite en vert sur fond rose. Mais d'autres cas plus dangereux ont été relevés : celui d'un jeune garçon de 8 ans poursuivi dans la rue par une imprimante grognante et baveuse, ou encore cette dame à qui son imprimante a vomis des clous sur sa belle robe toute neuve. Lexmark s'est engagé a rembourser la robe.

Il est clair cependant...ah téléphone !

Allo ? Oui teuf ? que j'arrête de raconter des bêtises ? mais...mais..oui mais...bon d'accord....

Bon Lexmark rappelle 39 400 imprimantes qui peuvent, sérieusement cette fois, produire un court circuit, et donc présentent un risque d'électrocution.

Les modèles concernés sont les Lexmark E232, E232t, E330, E332n et E332tn, les IBM Infoprint 1412 et 1412n; et les Dell 1700 et 1700n. Ces imprimantes ont été vendues entre Mai et Août, et il est recommandé de cesser immédiatement de s'en servir et d'aller visiter les pages suivantes :

Lexmark : recall.lexmark.com
IBM : www.printers.ibm.com
Dell : www.1700printer.com
Publiée le 08/09/2004 à 10:32 - Source : Computerworld
Publicité