Les contribuables étranglent le site impots.gouv.fr

Si vous souhaitez payer vos impôts par Internet, vous serez accueillis par... 27
Si vous souhaitez payer vos impôts par Internet, vous serez accueillis par ce message laconique « Le portail fiscal www.impots.gouv.fr connaît un vif succès. Le nombre de connexions est actuellement très important.
Nous vous proposons temporairement un accès prioritaire aux services suivants (etc.) » ou, pire : « www.impots.gouv.fr est indisponible en raison d'un afflux très important de consultations ». Pour l’heure, le site officiel a subi d’ailleurs un sérieux lifting, ne laissant en ligne plus que quelques liens.

Causes de ce régime ? Nul doute, trop d’honnêtes e-contribuables se présentent au portillon afin de se délester de leurs obligations fiscales. L’administration du ministère des Finances a ainsi souligné que durant la première semaine de déclaration, ce sont environ 30.000 télé-déclarations par jour qui étaient effectuées, puis 50.000 la deuxième, 80.000 la troisième, avant d'atteindre 82.000 lundi, 90.000 mardi et 97.000 mercredi.

« Nous sommes dans une période de pointe, un peu comme le chassé croisé du 31 juillet où l'on connaît parfois des embouteillages » remarque Jean-François Copé, le ministre délégué au budget, qui précise que « toute personne qui veut déclarer ses revenus sur Internet pourra le faire ». De toute façon, le fisc n’oubliera pas de vous le rappeler si vous traînez la savate d’une manière ou d’une autre... ;)
Par Marc Rees Publiée le 01/04/2005 à 08:47
Publicité