Les bonheurs du web : hacker vaillant, rien d'impossible

Nous allons vous conter l'histoire de l'un des meilleurs hackers que la... 104
Nous allons vous conter l'histoire de l'un des meilleurs hackers que la terre ait porté.

Ce très dangereux pirate sévissait sur un canal de discussion IRC. Le moment décisif se joue lorsque sa connexion au serveur est perdue (Ping timeout). Il revient et agresse une des personnes gérant le canal, l'accusant de l'avoir "kické". Le modérateur se défend mais le furieux ne veut rien entendre.

Commence alors la phase active : notre hacker menace le modérateur de lui crasher son système. Il lui demande alors son adresse IP, ce à quoi le modérateur répond "127.0.0.1". Pour information, cette adresse représente toujours l'adresse IP locale de votre machine. Je vous laisse deviner le niveau du méchant hacker : il va s'introduire sur l'adresse qu'on lui a donnée.

Et pour ça, notre ami sait s'y prendre, tellement ses connaissances sont imposantes. Il va se faire un plaisir d'utiliser le magnifique outil qu'il a du trouver quelque part sur eMule. Un outil du genre "Hacking for newbies". Bizarrement la discussion s'arrête brutalement avec un autre timeout. Et oui, le pirate vient de se pirater tout seul.

Il revient dans le canal, en annonçant au modérateur qu'il a de la chance parce que sa machine vient de planter. Le modérateur, lui, joue le jeu et annonce qu'effectivement il a beaucoup de chance. Entre temps, d'autres demandent au hacker son âge : 26 ans. C'est effrayant tout de même. Le modérateur redonne "son" adresse IP : 127.0.0.1. Le hacker lui dit "buy buy" et...disparaît à nouveau du canal.

Il revient (Les fruits de la passion de la haine 2 : le retour du fruit défendu) et accuse le modérateur d'utiliser un firewall. Le hacker explique que se cacher derrière un firewall est honteux et qu'en plus son attaque lui est revenue dans la figure. Un participant s'étonne innocemment et annonce qu'il ne savait pas que cela existait (tu m'étonnes). Le modérateur annonce qu'il a désactivé son firewall et qu'il attend la juste punition.

Le hacker va donc entrer dans les disques durs du modérateur et lui effacer toutes ses données. Le modérateur prie pour son salut, mais le hacker ne veut rien savoir. Il annonce avoir formaté le disque G et le modérateur se lamente en annonçant qu'il ne peut plus rien faire pour contrer ce redoutable hacker, avec un stoïcisme incroyable. Le disque F passe lui aussi à la trappe, puis le E. Le modérateur se demande s'il aurait sous-estimé le hacker, après tout le E contient tout ses jeux et toutes ses photos. Mais non tout est là.

Un cas de conscience s'impose : doit-il annoncer au hacker qu'il est en train de formater les disques de quelqu'un d'autre ? Mais non, c'est bien trop intéressant comme ça. Le hacker annonce ainsi fièrement qu'il vient de formater le D. Il prouve sa force au modérateur qui n'a d'autre choix que de reconnaître les talents du bonhomme, puisque ce dernier vient de formater le lecteur de CD.

Vient enfin le moment critique où le hacker déclare plein d'excitation que le formatage du disque C en est à 30%. Dans ses derniers instants de gloire sublimée, le hacker se moque du modérateur et lui recommande de ne plus jamais donner son adresse IP sur Internet. Subitement, frappé par la foudre en pleine ascension, le hacker disparaît.

Ainsi disparaît le pirate, victime du formatage de ses propres disques. L'auteur, le modérateur lui-même, explique qu'effectivement le bonhomme aurait très bien pu faire ça pour s'amuser et rien de tout cela ne pourrait être vrai. Mais s'il s'agissait d'un gag, le blagueur ne s'est jamais représenté pour annoncer son coup, ce qui serait un peu dommage pour ne pas profiter des effets de son humour ravageur.

Encore un 3l1t2 h4ck3r qui disparaît...

Vous pouvez consulter la conversation traduite de l'allemand en anglais sur cette page.

Publiée le 28/04/2005 à 10:30 - Source : The Inquirer
Publicité