Le remplaçant de la mémoire flash par Philips ?

Les petits chercheurs de Philips semblent avoir mis la main sur une... 19
Les petits chercheurs de Philips semblent avoir mis la main sur une technologie qui promet presque des miracles tant ses applications pourraient être nombreuses dans le monde de la mémoire en général.

La technologie consiste en une mémoire à changement de phase et non volatile. Cette mémoire serait composée d'une couche de tellurure d'antimoine, bien moins cher à l'utilisation que les oxydes de minéraux utilisés traditionnellement dans les mémoires flash par exemple. Selon le procédé de fabrication, il serait possible d'orienter la fabrication vers un remplaçant de la mémoire flash, de la mémoire vive ou encore des disques durs.

Cette mémoire représente un des graals de l'informatique puisqu'elle ouvre la porte aux fameuses mémoires vives qui ne perdraient pas leurs données avec l'extinction de l'ordinateur. Le problème majeur, outre le coût des matériaux utilisés, était que la tension appliquée à ces matériaux devenait problématique avec la miniaturisation.

Un autre type de mémoire non volatile à changement de phase, la mémoire Ovonic, avait été testée longtemps par Elpida et Intel. Mais elle n'a jamais été produite en masse, à cause, encore une fois, des coûts de production. Les chercheurs de Philips, qui s'apprêtent à publier un article très détaillé sur leur technologie, affirment que les matériaux utilisés sont non seulement beaucoup plus économiques, mais ne requièrent qu'une tension de 0.7V pour le changement de phase proprement dit, ce qui est très faible. Ils avancent également une vitesse de 30 nanosecondes, ce qui est là, extrêmement faible.

Karen Attenborough, chef du projet de mémoire unifiée évolutive chez Philips Research, a déclaré pour sa part dans un communiqué de presse : "Le Saint Graal du secteur de la mémoire embarquée, appelée mémoire unifiée qui remplace tous les autres types, combine la vitesse de la mémoire SRAM avec la densité de la mémoire DRAM et la non volatilité de la mémoire Flash. La nouvelle technologie de cellule en ligne à changement de phase de Philips est une étape importante vers cet objectif"
Par Vincent_H Publiée le 18/03/2005 à 16:02 - Source : ZDnet
Publicité