Le ministère de l'agriculture passe de NT4 à Mandriva

Mandriva est (probablement) très fier de nous annoncer que la migration... 55
Mandriva est (probablement) très fier de nous annoncer que la migration des postes du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche est assurée par ses propres soins.

Il faut savoir en effet que le Ministère reposait encore, il y a récemment, sur Windows NT4, tant du côté serveur que des postes de travail. Face à la mort annoncée du système vis à vis du support technique, les décideurs devaient bien prendre une décision et avaient donc lancé un appel d'offre.

De toutes les réponses, c'est donc Mandriva qui a remporté la palme avec une offre de migration complète reposant sur un serveur équipé de Mandriva Linux Corporate Server 3.0, sur lequel fonctionnent notamment Samba (pour le partage de fichiers et d'imprimantes) et un service d'annuaire LDAP. Le point principal, et dont Mandriva vante les mérites, est que le tout est organisé autour d'un assistant de migration capable selon la société d'effectuer la procédure en quelques heures.

Michel Meyer, responsable du Pôle d'assistance technique du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche, explique la nouvelle relation avec Mandriva : "Nous avions exprimé 3 contraintes à Mandriva : la continuité de service par rapport à l'existant, la facilité de migration et le choix de standards ouverts pour les composants. La solution développée a pleinement satisfait ces 3 critères. Aujourd'hui, tout département de notre ministère peut migrer vers Linux, de façon décentralisée et très largement automatisée. Cela se traduit par des frais de formation et d'assistance ramenés à leur minimum. Les informaticiens du Ministère peuvent ainsi se concentrer sur d'autres tâches."

Pour François Bancilhon, Directeur Général de Mandriva, il s'agissait d'une opération à ne surtout pas rater : "Quitter Windows est une question cruciale pour beaucoup d'institutions et d'entreprises, grave même pour certaines. Notre mission est de les accompagner et de leur apporter les solutions les plus efficaces et les plus performantes. Ce Kit de migration, qui a fait ses preuves dans le monde réel, est un exemple extraordinaire de ce que nous pouvons faire pour simplifier le passage vers Linux."

Ce Kit de migration en question est la pierre angulaire de ce projet. Il n'est pas spécifique à ce cas de migration ni à Windows NT4 d'ailleurs puisqu'il prend en charge par exemple le service d'annuaire Active Directory qui a fait son apparition avec Windows 2000. Dans le cas présent il s'agissait de récupérer les droits liés à chaque compte (ACL), la configuration des imprimantes, des partages et autres.

C'est la partie automatique qui aurait permis de remporter l'appel d'offre du Ministère. Stéphane Mariel, Directeur de l'offre Conseil de Mandriva, déclare d'ailleurs : "Il aurait été très coûteux pour le Ministère de l'Agriculture d'assumer l'accompagnement technique de ses 200 sites. Il devait pouvoir s'appuyer sur une solution automatisée et décentralisée, "presse-bouton". Nous avons travaillé dans ce sens, en développant l'assistant de migration. L'expertise de Mandriva sur les interfaces Linux conviviales a été mobilisée à cet effet"
Par Vincent Hermann Publiée le 11/07/2005 à 16:12 - Source : Mandriva
Publicité