Le futur des cartes vidéo : watercoolées mais à 1200 $

Les cartes graphiques ont vu leur prix croître de manière exponentielle... 27
Les cartes graphiques ont vu leur prix croître de manière exponentielle ces dix dernières années. Certains joueurs fortunés sont même jusqu'à demander des versions "Ultra". Pas forcément indispensables au marché, souvent rares et sous-exploitées, et au rapport performance/prix loin d'être intéressant, ces cartes chauffent souvent énormément. Cependant malgré cette inflation chronique, il semble que la situation ne va pas s'arrêter là. Les constructeurs jouant à la course de "qui a la plus grosse aux benchmarks", tout comme leurs clients quelques fois d'ailleurs, ces cartes ultra haut-de-gamme ont par conséquent créé un véritable marché à part entière.

La jeune société américaine BFG, qui s'est fait un nom aux Etats-Unis et dont nous parlons dans nos colonnes depuis un certain temps, a parfaitement compris le potentiel de ce marché. Notre confrère Tom's Hardware est ainsi allé faire un tour à Lake Forest dans l'Illinois, lieu où se trouve la maison mère de BFG Technologies. Partenaire de NVIDIA, BFG est connue pour ses cartes overclockées et particulièrement bien refroidies. Et il semble que tout ceci soit loin d'être fini. Bien que les cartes de gamme moyenne resteront "ventilées" selon BFG, cela ne devrait pas être le cas pour leur version haut de gamme :

"Le refroidissement par l'eau (water cooling) pour refroidir une carte graphique est l'approche la plus prometteuse. Il y a d'autres formes de refroidissement dont nous ne pouvons encore parler, mais toutes excluent le refroidissement par l'air." dixit Scott Herkelman, co-fondateur de BFG. Ce dernier continue : "Nous ne sommes pas encore au point où les consommateurs doivent être préoccupés par l'achat d'un système water cooling. Mais d'ici deux à cinq années, les consommateurs et même les OEM devront penser à la façon de refroidir un boîtier entier pour assurer la stabilité et les performances du PC."

Ce concentré de technologie de carte graphique haut de gamme, cumulé à un refroidissement tout aussi haut de gamme, aura pour conséquence directe de garder le rythme inflationniste des cartes vidéo. NVIDIA et ATI parlaient de cartes à 1200 dollars. BGF confirme complètement cette tendance : "Nous avons prouvé que nous pouvions vendre une carte graphique à 1000$. Nous avons vendu toutes nos cartes de 512Mo à 999$ très rapidement."

S'attendant à une future gamme entre 1000 et 1200$, Herkelman précise que ces cartes se vendront "aussi longtemps que vous pouvez prouver que le matériel a une utilité. (...) Ces cartes ont un réel intérêt, particulièrement dans les jeux multi-joueurs."

Moi, je vais rechercher mes vieilles NVIDIA TNT et ATI Rage, elles chauffaient moins :-)
Publiée le 04/07/2005 à 17:25 - Source : Tom's Hardware
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité