Le cerveau réagit à la violence dans les jeux vidéo

Activités typiques de pensées agressives 55

Selon des chercheurs de l'Université de l'Etat du Michigan, la violence que le cerveau perçoit dans les jeux vidéo fait réagir le joueur, même inconsciemment.

Les chercheurs ont mené l'étude sur 13 sujets masculins devant le jeu « Tactical Ops: Assault on Terror ». Un appareil à résonance magnétique (IRM) enregistrait les activités du cerveau tendis que le joueur jouait à la gueguerre virtuelle contre les terroristes.

11 des 13 cobayes ont été sujets à d'importants effets observés sur le cerveau. Le jeu stimulait le cerveau en le poussant à avoir une activité cérébrales typique des pensées aggressives. « Il y a un lien de cause à effet entre le fait de jouer à un jeu de tir à la première personne et les activités du cerveau, considérées comme typiques des pensées aggressives » explique Rene Weber, un des responsables de recherche. Il conclue ainsi : « Les jeu vidéo violents ont souvent été critiqués pour provoquer des réactions agressives et un comportement violent du joueur. D'un point de vue neurobiologique, nous avons montré que ce lien existe. »

Les 13 cobayes étaient tous allemands, de 18 à 26 ans, et jouent chacun 15 heures par semaine en moyenne. Les résultats de l'étude devraient apparaître en 2006 dans un rapport complet. Pour ce qui est de l'agressivité d'un joueur devant un jeu vidéo, c'est aux manettes qu'il faut demander de témoigner, et pas forcément besoin d'un FPS pour faire effet, un simple jeu de sport suffit... A quand une loi contre les jeux sportifs interdits aux moins de 18 ans ?

Par Bruno Cormier Publiée le 13/10/2005 à 10:42 - Source : News.com
Publicité