S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La révision de la taxe sur la mémoire flash devra attendre...

Pas assez cher mon fils, pas assez cher...

Comme tout le monde le sait, le marché musical connaît une crise importante. La paupérisation des artistes et des maisons de disques étant ce qu'elle est, une taxe particulièrement juste a vu le jour voici maintenant quelques années. Cette taxe ciblait et cible toujours les mémoires flash ainsi que les disques durs utilisés par certains appareils (baladeur numérique, etc). Seul léger soucis, Apple a lancé récemment son fameux iPod Nano.

Le problème avec l'Apple Nano, ce sont ses 4Go de mémoire flash. Cette technologie qui a fait ses preuves depuis bien longtemps est malheureusement particulièrement taxée. Les clés USB de 256 ou 512Mo usant de mémoires similaires n'avaient jusqu'ici jamais posé de réelles questions fondamentales, mais avec 4Go de données stockables, l'iPod Nano se retrouve à plus de 50 euros de taxes contre... une vingtaine d'euros pour l'Ipod 60Go. Cherchez l'erreur...

L'erreur justement, a malgré tout été remarquée. Une réunion destinée à changer cette logique illogique a donc été prévue jeudi dernier... Réunion avortée, puisque personne n'était présent (sic !). L'UFC Que Choisir, particulièrement au fait des problèmes liés aux taxes et au P2P, n'a pas souhaité se présenter à cette réunion, trouvant les maisons de disques hypocrites, puisque acceptant les taxes mais refusant la légalité du P2P. Pour l'association UFC Que Choisir, elle avisera sur le sujet uniquement si « la loi sur le droit d'auteur qui doit être étudiée en décembre ne met pas fin à l'insécurité juridique totale qui existe pour l'instant en matière de téléchargements ».

En attendant, l'iPod Nano restera un produit de luxe en France...
Source : Ratatouille
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/10/2005 à 09:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;