S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La finesse de gravure en 65nm poursuit son chemin

En cette fin d'année mouvementée, chaque compagnie y met du sien pour que l'année 2005 commence avec pleins d'espoirs. Depuis hier, c'est le passage au 65nm qui fait l'objet de plusieurs annonces sur le Net. Tout le monde premier sur le 65nm !

C'est ST Microelectronics qui ouvre le bal en annonçant être les premiers sur les CMOS 65nm. Sans en préciser plus, la société affirme, d'après ses constatations, que la réduction des gravures à 65nm permettra un gain d'environ 30% dans les fréquences.

C'est ensuite Intel qui vient de faire la première démonstration de son dernier CPU dual-core 65nm, destiné aux ordinateurs portables, le « Yonah ». Toutes les questions portent désormais sur la date de distribution de ces CPU très prometteurs. Intel, d'un ton très diplomatique, prévient qu'il ne faut pas les attendre avant 2006, mais les experts sont un peu plus précis : la production en masse du Yonah ne devrait pas commencer avant mi-2006, on table même sur la fin de l'année pour les plus pessimistes.

Le Yonah est sensé être conçu à partir de deux cores Dothan. Il prendra place dans la troisième génération de Centrino, nom de code « Napa », avec le chipset dit « Callistoga » et le contrôleur WLAN « Golan » (ça devient le Seigneur des Anneaux chez Intel... !). Le Callistoga serait un dérivé du prochain chipset « Alviso » (aka 915PM et 915GM), qui devrait embarquer une solution graphique intégrée plus performante.

Enfin, on apprend au passage que Cypress Semiconductor, une entreprise de la Silicon Valley spécialisée dans les scanners haute résolution, avait déjà réussi à maîtriser le 65nm en octobre, ils entament d'ailleurs depuis peu les essais en 45nm...
Publiée le 17/12/2004 à 11:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;