La bataille du slide de marketeux continue

Où comment gâcher le temps des employés du marketing... 39
Peu après avoir lancé sa nouvelle gamme de Radeon X1k, ATI a distribué ça et là une présentation que nos confrères de Techpower Up ont décidé de publier. Sur le thème de "Qu'attendre de NVIDIA ?", le Canadien tente de démontrer que son concurrent "trompe" consommateurs et testeurs. Voici les axes de leurs arguments :
  • Les cartes NVIDIA ne passent pas le test des Shaders Models 3.0
  • Les cartes NVIDIA disposent d'une baisse de qualité afin de gagner en performance
  • ATI supporte le HDR depuis bien longtemps
  • NVIDIA n'est pas clair sur ses tarifs publics conseillés (MSRP)
  • NVIDIA a mis à disposition un drivers performance sans corriger le problème de qualité
Ces arguments sont étayés par des citations d'articles de nos nombreux confrères. ATI conclura par "Qu'attendre de NVIDIA ? La déception habituelle". Sans rentrer dans des débats partisans, on peut trouver certaines analyses ici étranges.


Celle du prix tout d'abord qui bien qu'elle annonce uniquement les tarifs publics conseillés, l'analyse oublie de préciser que l'on peut aisément trouver une 7800GTX à 500 € environ, une GT à un peu moins de 400 €. On est loin des 500 et 600 $ affichés.

De plus, actuellement, les X1800XL sont disponibles à un peu moins de 500 € contre 449 $ annoncés et la première Radeon X1300 256 Mo vient de faire son arrivée pour un peu plus de 180 € alors qu'elle était annoncée à 129 $... Cela devrait sans aucun doute baisser dans les jours à venir, mais on voit donc mal ce qu'une leçon tarifaire vient faire ici lorsque l'on connaît la disponibilité sur le marché de CrossFire et des Radeon X1k...

Concernant les autres points, NVIDIA avait évoqué que les problèmes de filtrages étaient un bug profond dans les drivers et que seule la branche 8x.xx pourrait le rectifier. Le gain de performances, s'il en était un, ne serait que de l'ordre de 2 à 3 %. On peut donc écarter la thèse de l'optimisation ultime. Néanmoins, on peut en effet reprocher au caméléon de n'avoir toujours pas apporté de solution définitive sur le sujet.


Concernant les affirmations du non support des PS 3.0 par NVIDIA, ils se basent sur une news de XBit Labs que nous avons retrouvé qui date du 4 novembre 2004 et qui porte sur les drivers 66.81. On se rappellera que The Inq avait d'ailleurs reporté un problème identique sur les drivers Catalyst en août de la même année...

Concernant le HDR enfin, il est vrai que cette technologie était supportée par les Radeon 9700 comme le montre ce PDF. Mais l'architecture d'une telle carte n'aurait jamais permis l'utilisation de cette techonlogie, trop gourmande. Depuis, seuls deux jeux proposent le HDR : Far Cry et Splinter Cell et seulement pour les cartes PS 3.0. (sauf dans le patch 1.04 de Splinter Cell CT ou les cartes PS 2.0 sont autorisées mais c'est un HDR bien moin précis au rendu non comparable).

Avec les Radeon X1K et selon les tests de nos confrères, cette technologie ne semble toujours pas activable. Cela devrait être corrigé dans les jours/semaines à venir. Reste qu'à ce niveau, ATI se paie le luxe d'offrir une fonction que NVIDIA ne pourra pas implémenter : le HDR cumulé à l'anti-crénelage.


On trouvera une fois de plus dommage que les fabricants se livrent à ce genre de gamineries, surtout lorsqu'elles portent sur des détails aussi vitaux que le support du HDR... On avait d'ailleurs déjà assez reproché à NVIDIA de mettre en avant sa fameuse trinité : PS 3.0, HDR et SLi vu son utilité dans le monde réel...

Espérons qu'ils planchent plus à l'avenir sur des projets tels que de nouveaux systèmes de filtrages innovants, une meilleure disponibilité de leurs produits, des drivers plus clairs, une consommation toujours moindre... Nous leur en saurons gré.
Publiée le 12/10/2005 à 15:50
Publicité