La Vendée dit oui à Internet sans fil haut débit pré-WiMAX

Un article publié dans le Figaro se penche sur le haut débit en Vendée et... 29
Un article publié dans le Figaro se penche sur le haut débit en Vendée et spécialement sur le cas du pré-WiMAX. Le service semble fonctionner correctement et les retours sont assez bons.

Le Conseil général a initié un plan de déploiement du haut débit qui combine différentes technologies pour assurer une couverture intégrale du territoire. Le département a attibué 12 millions d'euros à cette fin. L’opérateur Altitude Telecom a ajouté 5 millions d'euros à la cagnotte. Cette société sera spécialement chargée du réseau pré-WiMAX. France Télécom s’occupera de l’SDSL (283 communes) et Neuf Télécom de la fibre optique (240 Km).

20 stations pré-WiMAX sont actuellement en cours d'installation sur tout le département. La portée théorique du pré-WiMAX est de 45 kilomètres avec un débit de 70 mégabits par seconde. Les vitesses garanties seront plutôt de 10 Mbit/s avec une portée de 20 kilomètres.

Cette alternative permettra bien entendu de désenclaver les zones rurales, souvent exclues de l'Internet rapide. Le prix du service est cependant plus élevé que les autres offres :
- 39 euros par mois pour une connexion synchrone d'1 Mbp/s,
- 45 euros si vous optez en plus pour la VoIP (offre double play Internet+téléphone)

Les contraintes ne sont pas minces : un engagement de 2 ans, et se délester en outre de 150 euros de caution pour le matériel. Enfin, s’assurer de l’intervention d'un spécialiste pour l'installation de l'antenne sur son toit. Des antennes pour les bordures de fenêtre seront prochainement vendues (200 euros). Mais maigre ou grosse consolation, la ligne téléphonique classique pourra être résiliée. Altitude Télécom espère accumuler du coup 100 000 clients.

Vivement que d'autres opérateurs puissent obtenir une licence et que d'autres régions et départements soient rapidement couverts !

wimax
Par thomas.gee Publiée le 02/02/2005 à 16:17 - Source : Le Figaro
Publicité