La Norvège plonge dans les logiciels libres

Dire que le ministre norvégien en charge de la modernisation de l'Etat a... 52
Dire que le ministre norvégien en charge de la modernisation de l'Etat a pris une décision claire et forte serait un doux euphémisme. Morten Andreas Meyer a en effet annoncé, lors d'une conférence de presse à Oslo : "Les formats propriétaires ne sont plus acceptables dans les communications avec l'administration".

La Norvège se lance dans un vaste projet, "eNorge 2009", visant à faciliter la communication entre l'administration du pays et les habitants, le tout au moyen de web services. Chaque citoyen se verrait alors attribuer une page web ainsi qu'un code d'identification unique permettant l'accès aux dits services publics à n'importe quel moment.

Autre décision importante et unique en Europe : les différentes instances administratives sont dans l'obligation de fournir d'ici la fin 2006 un plan de migration vers les logiciels libres et surtout vers les formats libres. Bien entendu, deux noms sont sous-entendus dans cette dernière phrase : OpenOffice.org et surtout son format OpenDocument.

La Norvège semble vouloir rester maître de ses choix et ne pas se retrouver enfermée dans des formats propriétaires, ni même obliger ses citoyens à investir dans des licences. Il sera intéressant de suivre les avancements de ce projet ainsi que les conséquences sur le reste de l'Europe.
Par Vincent Hermann Publiée le 01/07/2005 à 08:59 - Source : Linuxfr.org
Publicité