La Chine approuve le nouveau format DVD AVS

Pied de nez aux formats HD-DVD et Blu-Ray 55
Tandis que Taïwan semble se diriger vers le format FVD et qu'en Occident, les fans sont ou complètement HD-DVD, ou complètement « Blourés », la Chine se concocte un format tout à elle, l'AVS (Audio-Visual Standards). Le gouvernement vient de donner son accord au développement du format sur son territoire, comme un pied de nez à la guerre des formats.

Ce codec AVS permettra à la Chine de faire de grosses économies en terme de royalties. Le codec AVS, développé par les industries locales en collaboration avec la recherche gouvernementale, permet d'éviter aux fabricants de lecteurs de payer les droits d'utilisation des codecs HD-DVD ou Blu-Ray (H.264, VC-1), qui étaient estimés à un milliard de dollars au total.

L'AVS servira aussi dans tous les domaines vidéo, comme la télévision numérique mobile, la vidéo-conférence, ou même la vidéo sur portable 3G. Pour les DVD, l'AVS permettra de la haute définition, en se rapprochant plutôt du format HD-DVD. L'AVS est aussi soutenu par le DVD Forum, car il possède la même structure que le HD-DVD.

En revanche, l'AVS nécessite une légère modification physique des couches des disques optiques par rapport aux HD-DVD. Le format ne pourra alors être lu que sur des platines fabriquées pour la Chine seulement, et ne sera pas compatible avec les platines HD-DVD classiques, à moins d'une modification de leur puce de décodage et de leur bloc optique de lecture.

L'AVS est dit compatible avec le format MPEG-2, mais plus comparable au H.264. Par rapport à ce dernier format, l'avantage de l'AVS présente une plus grande facilité à s'implémenter au niveau matériel. L'AVS requiert seulement 30 % moins de ressources CPU que le H.264, pour les mêmes performances, selon ses partisans. Principale différence entre ces deux codecs, le H.264 encode une image par macroblocs de 4x4 pixels, tandis que l'AVS le fait par macroblocs de 8x8 pixels. Ceci permet de demander moins de ressources CPU en simplifiant l'algorithme de compression, mais aussi de se débarrasser des éventuels conflits de brevets avec le H.264.

L'AVS recevra l'appui du gouvernement chinois jusqu'en 2010, ce format haute définition alternatif devrait prendre son envol dès la fin de cette année 2005, et devrait être bien établi pour les Jeux Olympiques de 2008.
Par Bruno Cormier Publiée le 09/12/2005 à 16:03
Publicité