S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'Open-Source semble aveugler un peu trop Microsoft

Le géant américain mène depuis un certain temps maintenant une campagne contre Linux, à coup de campagne publicitaire et d'études "sérieuses" - sponsorisées par Microsoft - prouvant que ses offres sont à terme bien moins onéreuses que ses concurrentes libres et/ou open-source. Après avoir ciblé particulièrement Linux, le géant du logiciel pourrait s'attaquer à LAMP, la plateforme open-source où MySQL est utilisé conjointement avec Linux, Apache, et les langages Perl, Python, et PHP (MySQL se situe donc après Apache afin d'obtenir le sigle LAMP).

La montée en puissance des offres de LAMP ces dernières années dans le milieu professionnel si rémunérateur fait plus que gêner Microsoft, ce dernier se devait de réagir. Outre les fameux comparatifs TCO (Total Cost of Ownership) et autre "Get The Facts" - voir les actualités relatives pour de plus amples informations - loin d'être toujours objectifs et crédibles, la société phare de Redmond ne compte pas en rester là.

Microsoft va donc passer réellement au concret, en proposant en novembre prochain Visual Studio 2005, incluant Visual Web Developer Express, concurrençant un secteur où la plateforme LAMP excelle. Toujours vers la rentrée 2005, Microsoft frappera fort en offrant deux versions allégées de SQL Server 2005. L'une de ces versions - Express edition - sera même gratuite. Il faudra néanmoins vérifier en quoi consiste l'allégement.

Après s'être attaqué aux plateformes de LAMP et MySQL, Microsoft continuera sur sa lancée l'année prochaine en tentant de concurrencer Apache, grâce à une nouvelle mouture de IIS (Internet Information Server), parait-il assez proche d'Apache justement. Et ce n'est certainement pas fini.

L'esssor du libre et de l'open-source pourrait donc enfin porter ses fruits, forçant Microsoft à améliorer la qualité de ses produits et/ou à baisser ses prix, pour le bonheur des usagers et des entreprises.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/06/2005 à 11:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;