L'OpenGL ES 2.0 : de la 3D plus belle pour les cellulaires

ATI vient d'annoncer hier travailler en étroite collaboration avec les... 14
ATI vient d'annoncer hier travailler en étroite collaboration avec les développeurs pour concevoir une puce Imageon parfaitement conforme aux spécifications de l'API OpenGL ES 2.0. Cette API permettra de développer des applications 3D encore plus perfectionnées sur de simple téléphones portable. L'OpenGL ES est particulièrement destiné aux engins de poches, et semble pour l'instant seul dans son domaine.

La principale nouveauté de l'OpenGL ES version 2.0 sera la possibilité d'utiliser des shaders entièrement programmables, dont les prochaines puces Imageon d'ATI devraient donc bénéficier. Ceci permettra aux programmeurs de contrôler l'allocation de pipeline de rendu au niveau de la puce accélératrice 3D, et ainsi mieux optimiser des graphismes 3D qui doivent se satisfaire d'une configuration basique de téléphone portable.

Après avoir sorti un programme de benchmark dédié à l'OpenGL ES 1.0, Futuremark en personne affirme soutenir le travail d'ATI et des développeurs. La firme annonce donc elle-aussi être sur le coup, préparant un bench exploitant les dernières possibilités de l'OpenGL ES 2.0. Futuremark a déjà commencé à programmer des tests industriels standards pour l'OpenGL ES 2.0.

Les développeurs voient en l'OpenGL ES 2.0 une nouvelle génération de jeux vidéos sur les engins de poches. Les shaders programmables devraient notamment permettre l'affichage réaliste de l'eau ou d'effets météo en tout genre. A suivre, en faisant attention à la batterie...
Publiée le 03/08/2005 à 10:10
Publicité