S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

IE 7 approche, developpeurs, tenez vous prêts

Le prochain système de Microsoft, Longhorn (dit Grandes Cornes) et la prochaine version de son navigateur fétiche, Internet Explorer 7, sont deux produits dont les sorties respectives sont très attendues. Alors que la Build 5203 de Longhorn a fait parler d'elle de différentes façons ces derniers temps, Vincent nous précisait dans une très courte actualité sur le sujet que cette capture d'écran était tirée de la Bêta 2 de Longhorn (52xx) et que la sortie de la Bêta 1 n'allait pas tarder (fin de l'été ?), sans pour autant avoir de date précise.

Auparavant, nous devrions pouvoir goûter à la Bêta 1 du futur concurrent de Firefox et Opera, à savoir Internet Explorer 7. Nous connaissons vaguement les caractéristiques de sa version finale, insistant fortement sur la sécurité, ainsi que des options dites indispensables aujourd'hui (onglets etc). La Bêta 1 ne sera logiquement pas complète, cependant il semble qu'un anti-phishing ainsi qu'un anti-virus intègreronnt immédiatement cette version.

Mais la compatibilité des sites web avec le futur butineur de Microsoft est ce qui intéresse le plus les webmasters. Le leader des logiciels conseille en effet les webmasters et les programmeurs de sites web de vérifier autant qu'ils le peuvent les compatibilités de leur bébé lorsque la première version bêta d'IE 7 verra le jour. Le changement concernant l'User Agent, pour savoir quel navigateur chacun utilise, peut d'ores et déjà être travaillé.

Gary Schare, Directeur de Microsoft d'une branche liée à internet et à la sécurité, conseille même aux développeurs de suivre au maximum l'IE Blog, afin d'être au courant des derniers détails techniques de IE7, précisions données directement par l'équipe de développement d'Internet Explorer.

Microsoft s'est cependant rendu compte que de plus en plus de sites web étaient programmés en se basant sur Firefox (et ses normes W3C) et qu'un bidouillage était effectué afin de fonctionner au mieux sous IE. Une sorte de retour de veste, alors que certains sites ne fonctionnent pas avec Firefox.

La société américaine doit donc faire très attentention aux réactions des webmasters. D'un côté IE7 avec son surplus de sécurité et ses nouvelles options ralentira certainement la croissance de Firefox. D'un autre côté, si la nouvelle version de son navigateur ne fonctionne nulle part, les dégats seront catastrophiques.

D'où une campagne de "prévention", Microsoft priant les programmeurs de rendre compatible leur site avec Internet Explorer 7. Mais pour leur bien, ou pour le bien de Microsoft ?
Source : eWeek
Publiée le 18/07/2005 à 15:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;