IDF : Quand la R&D d’Intel est au micro

Lors d’une des dernières conférences de l’IDF, Pat Gelsinger a expliqué... 17
Lors d’une des dernières conférences de l’IDF, Pat Gelsinger a expliqué les choix technologiques futurs de sa société.

Partant sur le constat actuel, il indique que l’on ne peut clairement pas continuer à éternellement monter en fréquences avec quelques petites améliorations d’architectures par-ci par là.

Tout comme l’inspiration passée venait des mainframes, l’inspiration actuelle vient des supercalculateurs et de leur technologie de parallélisme. Celui-ci a déclaré que " l’hyperthreading n’est qu’un pas de bébé " et que l’avenir est clairement aux multi-cores (entendez plusieurs processeurs sur le même chip).


Il a présenté les recherches d’Intel autour de " l’Helper Thread ", une technologie permettant d'augmenter la performance d’un thread en exécutant une tache parallèle sur un seul CPU. Nous avons pu voir une démonstration de cette technologie avec 2 Itaniums, l’un avec et l’autre sans Helper Threads. La différence de performance constatée était de l’ordre de 10%, et de 23% au niveau du cache. Voici une photo des 2 bestioles :


Egalement concernant les cartes graphiques, Intel a précisé, démonstration à l'appui par la société InTrace, que le rasterizing était une technologie qui rendait mal les réflexions et les ombres. Et qu’en revanche, le ray tracing permettait d’avoir un rendu parfait de l’image. A noter que la démonstration tournait sur une machine de lab monstrueuse (2 racks bourrés de serveurs 2u tournant en parallèle) qui calculait en temps réel les images. Voici un screenshot tiré de la présentation qui vous permet de vous rendre compte visuellement de la différence :


Enfin au niveau réseau, Intel a présenté des adaptateurs 10gb/sec ainsi qu’un switch tournant à la même vitesse. L’idée est de ne plus utiliser le DMA (Direct Memory Access) et que l’interface réseau puisse " discuter " directement avec le CPU sans passer par la RAM du PC. L'idée est simple mais la technologie semble encore trés loin d'être au point. En effet, il a été avoué que le switch prototype Xilinx utilisé avait été finalisé quelques semaines avant l'IDF.
Publiée le 20/02/2004 à 10:03
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité