Heise.de victime d'attaques DDOS

Le service d'actualités allemand Heise On Line a subi un déni distribué de... 12
Le service d'actualités allemand Heise On Line a subi un déni distribué de service (DDOS). Rappelons qu’à la différence des assauts DoS où l'attaque repose sur une unique machine, plusieurs machines sont utilisées ici rendant les effets désirés plus dévastateurs et la saturation plus rapide.

L’origine de l’attaque n’est pas encore déterminée. Afin d'accélérer l'enquête, Heise Zeitschriften Verlag, gérante du domaine, s’est décidée à porter plainte auprès de la police.

En sus de cette plainte, elle compte offrir une prime de 10 000 € pour toute information permettant l’arrestation de la ou des personnes responsables.

L’attaque s’est réalisée en plusieurs vagues, la première ayant été enregistrée lundi, vers 10 heures du matin. Elles ont causé une surcharge du load balancer responsable de la distribution des requêtes sur les 25 serveurs Linux individuels et la machine Solaris. Au pire moment, le site a été interrompu pendant près de cinq heures. Heureusement, le calme semble aujourd'hui revenu.

Notez que la dernière attaque DDOS dont nous avons été victime a réussi à augmenter la bande passante de PC INpact de près de 100 fois par rapport à la normale ! Comme quoi, il ne faut pas grand chose pour amuser certains !

DDOS attaque
Par Marc Rees Publiée le 03/02/2005 à 09:36 - Source : Heise
Publicité