Google Secure Access : Google entre dans le WiFi

Et une nouvelle tentacule à la pieuvre 11

En toute discrétion, sans tambour ni trompette, la société a mis en place un site dédié au monde du WiFi. L’utilisateur peut y trouver Google Secure Access, en version Beta (peu de logiciels maison sont proposés en version stable). Dans la FAQ, on sait simplement qu’il s’agit d’une application client qui permet aux usagers d’établir des connexions WiFi « plus sécurisées » et ce lors des liaisons avec un mystérieux « Google Wifi » (en test sur San Francisco). Avec lui, les données sont cryptées puis envoyés à Google qui les décrypte, les traite puis les recrypte pour les retourner dans les mains de l'utilisateur.  Rayon sécurité, aucun détail n’est donné sur les outils utilisés, ce qui aurait été un bon signe de transparence...Notons au passage que le logiciel invite également à l’installation de la barre Google et qu'une phrase en latin dans le "about" indique « Alors, il s’agit de ton affaire lorsque le mur le plus proche brûle » (merci C. ;)).

Le moteur est donc en train de préparer un saut important dans le domaine du Wifi comme le laissaient supposer les récentes informations ou rumeurs sur son dos. Voilà peu, la société rachetait Android, une start-up spécialisée dans l'édition de logiciels pour systèmes mobiles, basée à Boston aux Etats-Unis, et vieille seulement de 22 mois. Des rumeurs colportées par Business 2.0, font état du projet GoogleNet, une sorte de réseau WiFi gratuit implanté partout aux Etats-Unis, ou du moins dans les principales villes du pays. Comme indice, on soulignait un investissement de 100 millions de dollars dans Current Communications Group (CCG), une start-up spécialisée dans la technologie du net dont le courant porteur en ligne.
 
Fin octobre, la société a lancé une invitation à 400 personnes, pour le Google Partner Forum. Peut-être en saurons nous un peu plus à cette occasion ?

Publiée le 20/09/2005 à 16:10
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité