Gmail de Google: Plainte de consommateurs

Le nouveau service gratuit de courrier électronique Gmail, qui doit être... 51
Le nouveau service gratuit de courrier électronique Gmail, qui doit être lancé bientôt par Google, a été attaqué en justice hier par un groupe international de protection de la vie privée.

L'association Privacy International, un organisme situé à Londres, a déposé une plainte auprès des organismes de surveillance de la vie privée et de protection des données personnelles de 14 pays en Europe ainsi qu'au Canada et en Australie.

Dans sa plainte de 13 pages (!), celle-ci estime notamment que le service Gmail enfreint le droit à la vie privée et recense une large gamme d'infractions possibles au droit communautaire.

Outre les réserves sur la confidentialité, ce document relève entre autres le problème du consentement préalable des INternautes dont les messages seront scrutés et le fait que Google se réserve également le droit de conserver sur ses serveurs des copies des messages, même lorsque ceux-ci auront été effacés par l'utilisateur.

Selon Privacy International, ces dispositions, ainsi que d'autres, enfreignent la législation européenne qui est plus stricte que celle des États-Unis.

A noter que la première plainte de Privacy International auprès de l'organisme britannique ICO ("Information Commissioner's Officer") a été classée sans suite ce mois-ci au motif que ce service INternet est légal du moment que ses conditions d'utilisation sont exprimées d'une façon explicite :

" Du moment que Google est clair et transparent, il n'y a pas de problème sur la protection des données. Et tant qu'ils reçoivent l'accord de l'utilisateur, ils suivent la directive de l'Union européenne sur la confidentialité des communications électroniques ", a-t-elle ainsi expliqué.

Voilà en tout cas un service qui, avant même son lancement, provoque bien des remous.

  • Détails de la plainte (.pdf)
  • Par papaguy Publiée le 20/04/2004 à 08:28 - Source : Branchez-vous
    Publicité