Firefox : tout n'est pas rose au pays des pandas rouges

Ouais ! Ca manque cruellement de flamands... 125
Ce n’est un secret pour personne, Firefox connaît un certain nombre de problèmes. On en trouvait quelques-uns sur la branche 1.00 du logiciel, mais les choses semblent s’être un peu détraquées depuis la sortie de la version 1.5. Le problème le plus courant est une consommation en mémoire vive pouvant devenir excessive. Mais il en existe d’autres.

Lorsque le site Information Week s’est livré à un petit récapitulatif des problèmes, les retours des lecteurs ont été nombreux. Ils ont reçu plus de 450 emails en réaction aux problèmes qui étaient décrits. Si plus de 60% de ces courriers indiquaient que beaucoup n’avaient aucun souci, cela laissait quand même un nombre certain de témoignages montrant que Firefox ne faisait pas forcément toujours ce qu’on lui demandait.

Qu’une application réagisse mal dans certaines conditions est un cas de figure extrêmement courant. Mais quand des témoignages s’accordent pour faire apparaître un certain nombre de points que l’on retrouve régulièrement, c’est que quelque chose cloche. Si le ou les problèmes se retrouvent sur trois systèmes d’exploitation différents alors les doutes se portent naturellement vers le logiciel lui-même.

Selon les retours obtenus par Information Week, on retrouve globalement les points suivants :
  • La mémoire vive consommée par Firefox peut parfois atteindre des sommets, jusqu’à 400 ou 500Mo
  • Le taux d’utilisation du processeur peut monter et rester à 100% pendant le chargement d’une page, ou avec certaines animations Flash
  • Le navigateur se fige quelques secondes, plus longtemps, voir de manière permanente
  • L’impossibilité parfois de relancer le navigateur tant qu’on n’a pas tué le processus dans le gestionnaire adéquat
  • Plantages brutaux en plein chargement d’une page
  • Prise en charge brouillée de certaines pages, mais ici les témoignages sont très différents
  • Le premier lancement de Firefox est très long
  • L’ouverture d’onglets par une application tierce ou à partir d’un lien dans une autre application met parfois trop de temps à s’effectuer

Devant ce nombre de problèmes, notre confrère a donc écrit à la fondation Mozilla pour avoir son avis. Ils ont donc ainsi pu discuter avec Mike Schroepfer, vice-président de l’ingénierie, et Chris Beard, vice-président des produits. Ils n’ont pas semblé inquiets des problèmes exposés et ont mentionné que les commentaires recueillis et les dix millions de téléchargements ont permis de tirer un portrait très positif de la situation.

Les deux hommes de Mozilla ont indiqué que la satisfaction des utilisateurs restait la priorité première. Cependant, car sinon tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes, ils ont avoué que le seul des problèmes énumérés sur lequel ils travaillaient était la consommation de mémoire vive excessive. Ce dernier point devrait donc être réglé dans la future version 1.5.0.1 qui devrait être disponible fin janvier ou début février.

D’un autre côté, comme le précise Information Week, il se peut que Mozilla ne puisse pas travailler sur les autres car le module d’envoi des statistiques d’erreurs n’a peut-être jamais été prévu pour cela. En fait, ceux dont le niveau le permet peuvent aller directement exposer leurs problèmes dans la section de MozillaZine prévue à cet effet. Vous pourrez ainsi y constater que les deux sujets les plus importants concernent justement l’utilisation de la mémoire et la gestion des animations Flash.

Pour ceux qui souhaitent lire l’article complet (sept pages, en anglais), suivez le guide.
Par Vincent Hermann Publiée le 22/12/2005 à 17:08 - Source : Information Week
Publicité