Firefox grignote des places sur le marché des navigateurs

Scrounch scrounch scrounch 53
Xiti, dans un mini rapport intitulé « Firefox, un an après : une progression ininterrompue », vient de se pencher sur la propagation du navigateur en Europe. L’analyse s’est effectuée entre le 1er octobre 2004 et le 31 octobre 2005 et sur un échantillon de sites web professionnels audités par XiTi (10 896 812 172 visites)

Tel un jeu de miroir, les courbes de progression entre Firefox et Internet Explorer méritent le coup d'oeil tellement elles semblent s'opposer mécaniquement. De même, « l'objectif des 10% de part de marché, annoncé par Firefox il y a un an, note Xiti, est quant à lui très largement dépassé depuis plus de six mois ».

Les résultats maison sont en de nombreux points différents de ceux de la récente étude d'une société hollandaise sur la question. Il reste que, selon Xiti, Firefox représente en moyenne 16,75% des navigateurs en Europe. En tête, l’on retrouve comme à chaque fois la Finlande (32,13%), la Slovénie (31,86%), l’Allemagne (27,87%) et un lot de pays de l’Est, tous culminant au dessus des 21% de part du marché. Pour la France, Xiti relève un taux d’utilisation de 17,33%

Quant à la tendance mondiale, elle confirme cet avancement (même si l’analyse a été effectuée le dimanche, jour de forte utilisation de Firefox). En Amérique du Nord, on est plafonné à 13%, contre 5,7% en Amérique du sud. En Afrique comme en Asie, on reste à un niveau assez faible de 6 ou 7%. Et seule l’Océanie se dégage du lot avec un chiffre de 15,7%, proche des 16,9% européens

Néanmoins, au-delà de cette tendance, Internet Explorer reste le navigateur utilisé encore par le plus de personnes. A 80% lors de la dernière analyse, le navigateur de Microsoft intéresse toujours plus de 77% du marché.

witi firefox
Xiti Monitor - (DR)

(Merci à ViriisXP!)
Publiée le 18/11/2005 à 10:25
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité