Encore une Université américaine hackée...

Les responsables de l'Université CSU Chico sont sur les dents en ce... 32
Les responsables de l'Université CSU Chico sont sur les dents en ce moment. Ils doivent avertir tous leurs étudiants, mêmes anciens et futurs, que leur dossier à pu être consulté par une personne ayant hacké le système informatique de l'établissement.

Les informations sensibles qui ont pu être dérobées sont les noms, prénoms, et numéros de sécurité social. Bref, des détails largement suffisants pour connaître tout le reste. Un ordinateur de l'Université a en effet détecté un logiciel intrus sur le réseau interne de l'Université début février. Après identification, il s'est avéré que le programme avait été installé sur un serveur présent dans la cantine de l'Université en ... juillet dernier !

Le logiciel a stocké de multiples informations sur le disque dur du serveur infecté, et il aurait accédé à d'autres terminaux du réseau. Huit mois après, les responsables de l'Université persistent à croire que le hacker n'a pas pu accéder aux informations stockées par son spyware. Quoi qu'il en soit, l'administration de l'établissement a envoyé plus de 59 000 lettres de mise en garde à toutes les personnes de leur fichier informatique.

Les noms et les informations personnelles de 15 000 étudiants, 1500 employés et 1000 enseignants étaient stockés dans les fichiers de l'Université, sans compter les étudiants uniquement candidats à l'admission. Les lettres recommandent aux éventuelles victimes de vérifier leur compte auprès de leur banque, contre toute activité suspecte.

L'université a, quant à elle, déjà pris de nouvelles mesures de sécurité, comme le cryptage des informations stockées sur les personnes, particulièrement leur numéro de sécurité sociale... Bonne idée, mais il en aura fallu du temps...

Publiée le 23/03/2005 à 10:13 - Source : News 10
Publicité