Des nouvelles de Windows Server R2

Hier se déroulait la première session de discussion sur Internet... 20
Hier se déroulait la première session de discussion sur Internet concernant le futur Windows Server R2, qui pourrait aussi bien s'appeler Windows Server 2005. Il constitue, vous l'avez deviné, une version intérimaire pour ne pas laisser un trou béant entre Server 2003 et Longhorn Server, qui n'est pas prévu avant 2007.

Pour la première fois, le système sera fourni sur deux CD, le nombre de fonctions ayant passablement augmenté. Il sera disponible en versions Standard, Enterprise et Datacenter, et toutes seront éditées en versions 32 et 64-bits. Le sigle "R2" s'appliquera également à deux ou trois produits du géant de Redmond, notamment Small Business Server.

Comme le précise la personne de Microsoft, Windows Server R2 n'est absolument pas un Service Pack mais bien un système à part entière. Et de préciser qu'un Service Pack est un ensemble de correctif et qu'ils limitent l'apport de fonction, le Service Pack 2 De WIndows XP étant une exception. Il s'agit de ne pas réitérer l'erreur des Service Pack de Windows NT 4.0.

A propos des nouvelles fonctions qui seront offertes par cette version, il y aura déjà un apport au niveau de la sécurité, avec un assistant pour définir des règles de protection, le "Security Configuration Wizard". R2 continuera à intégrer directement Sharepoint, la plate-forme de développement pour la création d'un Intranet collaboratif, liée à Office, et permettant le partage d'informations et de documents.

R2 apportera également deux nouvelles fonctions à DFS (Distributed File System), nommées Namespaces et Replication, dont le but est, lorsqu'elles sont combinées, d'offrir une manière simple et efficace de répliquer les données, avec tolérance d'erreurs. Une fonction de collecte des messages liés à la sécurité sera également présente, avec en particulier la possibilité de relever ces données sur des machines distantes.

D'autres composants, comme IIS ou Active Directory, resteront globalement les mêmes. Active Directory bénéficiera tout de même de quelques améliorations mineures, alors que, comme le fait très justement remarquer notre confrère WinBeta, le serveur FTP aurait eu besoin d'une "retouche". Le service Terminal Server restera identique également.

La première bêta est déjà sortie il y a peu, et le MUI (Multilingual User Interface) est en cours de développement pour la beta suivante. La session aura été l'occasion d'apprendre quelques nouveautés qui apparaîtront avec Longhorn Server : la mise en cache des contrôleurs de domaine, la "Network Access Protection" (NAP) qui prend notamment en charge l'inspection et la mise en quarantaine des connections, qu'elles soient par câble ou sans-fil, et enfin un support complet du protocole IPv6, ce qui n'est pas une nouvelle à tomber à la renverse.
Publiée le 14/01/2005 à 10:39 - Source : WinBeta
Publicité