Des TV en rouleau et des montres TV

Depuis plusieurs mois, on nous parle d’écran flexible (voir IBM et... 0

Depuis plusieurs mois, on nous parle d’écran flexible (voir IBM et l'électronique flexible, Flexible Organic Light Emitting Device et Ecran LCD flexible chez Toshiba)... Mais où sont-il ? Qu’en est-il ?

Reuters rapporte que la production en volume des écrans de télévision flexibles et enroulables serait désormais possible grâce aux recherches menées par le laboratoire britannique Cambridge Display Technology (CDT) sur un composé plastique électroluminescent, permettant de fabriquer un film plastique aussi fin que du papier, selon la société.

L’équipe de chercheurs de CDT a développé un composé plastique, qui a été nommé p-phénylènevinylène et un polymère, le Light Emitting Polymer (LEP).

Le p-phénylènevinylène a été découvert en 1989 et permettait d'émettre un rayonnement jaune-vert grâce à une charge électrique. Seulement, pour reproduire toutes les couleurs que nous voyons, il manquait le bleu et le rouge. Ce problème est résolu aujourd’hui.

De beaux poils chatain clair :

Le marché des écrans électroluminescents devrait fortement progresser à en croire Reuters, il passerait de 20-25 millions en 2000 à 3 milliards de dollars d'ici 2005 avec le polymère de CDT comme plus grosse part du marché.

Selon le directeur général de CDT, David Fyfe, un dernier souci serait résolvable bientôt avant la mise en place d’une production à des fins commerciales : Il faut un écran flexible pour protéger les composés de la corrosion par l'oxygène et la vapeur d'eau. Il ajoute que les rouleaux d'écrans ariveraient sur le marché en 2004-2005.

Il y a quatre semaines, Philips a présenté son écran tout en plastique épais de 127 millionièmes de cm. Couplé à un film plastique assez fin, une télévision en rouleau pourraît être créée.

Les fabricants de télévisions, Sony, Hitachi et Toshiba, veulent mettre en application la technologie. Ces fabricants seraient d’ailleurs sollicités par l'industrie militaire qui s'imagine déjà consulter des cartes pliables mises à jour par satellite.

Fyfe indique même (rire) que certains parlent de coudre des écrans sur des vêtements. Y aura t-il un marché pour cela ? Comme nous, il en doute.

Aux vus de ce qu’ils proposent de nos jours, nos chers stylistes français de la haute couture l’adopteront bien un jour… :)

Publiée le 20/07/2002 à 18:15 - Source : Reuters
Publicité